RelaxNews

Les bons conseils pour éviter la tourista

Les bons conseils pour éviter la tourista

Beaucoup de voyageurs aiment goûter la cuisine locale lorsqu'ils sont en voyage. Selon une étude du comparateur Skyscanner, c'est le cas, par exemple, de 64 % des Français. Mais pour que les vacances ne se déroulent pas cloués au lit ou aux toilettes, il vaut mieux suivre ces conseils:

Renforcer la flore intestinale et suivre une cure de probiotiques avant le départ

Les voyageurs aux intestins fragiles et qui s'apprêtent à partir loin peuvent mener une cure préventive pour renforcer la flore intestinale. Les probiotiques, ces micro-organismes contenus dans certains yaourts, dans les légumes comme la carotte, la betterave ou le céleri, ou encore dans le pain au levain, les aideront à donner du tonus à leur organisme. L'ingestion de ces «bonnes» bactéries va permettre de prévenir d'éventuelles infections.

Préférer l'eau en bouteille

À l'étranger, pour éviter de consommer une eau potentiellement contaminée, mieux vaut acheter uniquement des bouteilles et éviter l'eau du robinet. Au restaurant, les voyageurs doivent impérativement exiger que la bouteille soit décapsulée devant eux. Dans la majorité des cas, les maladies contractées durant un voyage sont liées à la consommation d'eau. Il ne faut donc pas oublier d'utiliser de l'eau en bouteille pour se brosser les dents. Attention aussi aux glaçons qui peuvent être «traîtres», puisqu'ils auront été réalisés avec de l'eau du robinet.

Bien laver les légumes et les consommer épluchés

Dans le prolongement du conseil à propos de la consommation d'eau, il est préférable d'éplucher tous les légumes que l'on ingurgite en vacances loin de chez soi. Car la peau peut être potentiellement contaminée.

Prévoir la trousse de médicaments adéquate

Outre le traitement nécessaire contre le paludisme si besoin et les incontournables antalgiques à base de paracétamol pour dissiper un mal de tête inopiné, il faut prévoir l'artillerie qui soulagera les intestins: un anti-vomitif en cas de gastro-entérite, un antidiarrhéique tel qu'Imodium, un antiseptique intestinal comme Ercéfuryl pour agir sur les bactéries responsables d'infections de l'intestin.

Éviter le cru

Les voyageurs gourmands se feront plaisir en goûtant presque tout, sauf les plats à base de viande cru. La cuisson permet de tuer les bactéries, comme les salmonelles ou l'Escherichia Coli, qui donnent la diarrhée. La viande doit être cuite à coeur ou longtemps bouillie. Un concept qui s'applique à d'autres ingrédients comme les légumes, les charcuteries ou même certains desserts qui pourraient être garnis de crèmes non cuites.

Se laver les mains régulièrement

Avant et après le repas, après un passage aux toilettes... Le lavage des mains doit être un réfexe incontournable au quotidien, et encore plus en voyage.

Aussi sur Canoe.ca:


Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos