Gentside Découverte

Un rarissime éléphant rose aperçu dans le parc Kruger

Un rarissime éléphant rose aperçu dans le parc Kruger

Le rare petit éléphant albinos

Lors d’un safari familial dans le parc national Kruger, en Afrique du Sud, Nicki Coertze est tombé nez à  nez avec un petit éléphant rose. Une apparition unique que ce photographe local n’a pas manqué d’immortaliser.

Le bébé a été aperçu par les visiteurs au niveau de la rivière Kineshi. Le cours d’eau de cette immense réserve représente une étape généralement appréciée des touristes qui peuvent observer depuis leur voiture les animaux venus s’y abreuver.

Une rare apparition

C’est en admirant la halte d’un troupeau d’éléphants que Nicki Coertze et sa famille a repéré parmi eux le petit éléphant rose. «Nous l’avons photographié à  travers les vitres du véhicule, j’essayais de rester calme malgré l’excitation», confie-t-il à  Caters News Agency.

Ce père de famille de 59 ans résidant à  Polokwane est un habitué du Parc Kruger. Il s’y rend depuis qu’il est enfant et peut passer jusqu’à  30 jours par ans sur les traces des animaux qui le peuplent. Toutefois, malgré ces visites constantes et régulières, c’est la première fois que l’autochtone assiste à  un tel spectacle.

Il raconte: «J’espérais qu’il jouerait dans l’eau pour que la poussière sur sa peau soit nettoyée et que sa couleur rose resplendisse». Malheureusement pour lui, le petit éléphant s’est contenté de rester près de sa mère au bord de l’eau pendant que cette dernière buvait. Son passage furtif n’a toutefois pas laissé ses admirateurs de marbre.

Une forme d’albinisme

«J’avais à  l’esprit que je ne verrais sûrement cela qu’une fois dans ma vie», explique Nicki Coertze. Il n'a donc pas manqué de documenter cet instant. Les images que vous pouvez observer dans la vidéo ci-dessus témoigne de la singularité du petit spécimen. Selon les spécialistes, il serait un cas très rare d’albinisme.

Si le bébé est devenu par cette particularité une petite célébrité au niveau local et sur internet, son anomalie génétique n’a pas que des bons côtés. Le défaut de pigmentation rendent en effet sa peau et ses yeux très sensibles aux rayons du soleil et il est possible qu'il se retrouve à  terme aveugle.

Aussi sur Canoe.ca:


Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos