Le métro londonien en chiffres

150

Le métro de Londres. Photo: Fotolia

Tour d'horizon en chiffres du métro londonien, qui fête ses 150 ans cette semaine :

- Le métro compte 270 stations.

- Le trajet le plus court est de 300 mètres, entre Leicester Square et Covent Garden.

- Le billet coûte 5,5 euros. Un prix au kilomètre plus élevé que sur l'Orient Express.

- Le trajet le plus long sans changer de ligne est de 54,9 km, entre West Ruislip-Epping, sur la Central Line (rouge).

- Le réseau du métro couvre 402 km et transporte quelque 1,1 milliard de passagers par an.

- La station Angel détient le record de l'escalator le plus profond d'Europe de l'Ouest: il s'enfonce à 60 mètres sous terre.

- Le métro de Londres effectue l'équivalent de 90 allers-retours de la terre à la lune chaque année.

- Quelque 175 000 Londoniens dorment dans le métro chaque nuit au début de la Seconde Guerre mondiale pour se protéger des bombardements, en plein Blitz.

- Le plan du métro londonien dessiné par Harry Beck et devenu un symbole incontournable de Londres est imprimé pour la première fois en 1933.

- Le métro a été utilisé pour transporter le cercueil du Premier ministre William Ewart Gladstone en 1898.

- En 1969, la reine Elizabeth II, en manteau de vison et coiffe assortie, a emprunté le métro pour la première fois de son règne, à l'occasion de l'inauguration de la ligne... Victoria.

- On estime qu'un demi-million de souris y ont élu domicile.


Vidéos

Photos