Bulletin Voyage
Abonnez-vous!
 





Vous êtes ici : canoe.ca > Voyages > S'Échapper
 
Québec tourne au vert
Véronique Leduc - Collaboration spéciale -Canoe.ca

 
quebec - Québec tourne au vert
© Véronique Leduc
Québec, secteur de la rivière Saint-Charles
La tendance est au vert. Un peu partout en Amérique du Nord, des villes prennent les devants et mettent sur pied différents projets écologiques. Pendant un an, notre collaboratrice Véronique Leduc parcourra les grandes villes du Canada et des États-Unis à la recherche d'initiatives vertes conçues pour les citoyens, mais assez fortes pour attirer les touristes. Chaque mois, une nouvelle ville s'ajoutera à notre carte verte de l'Amérique du Nord.

Sixième escale: la ville de Québec

***

Le secteur de la rivière Saint-Charles: de gris à vert

Fleurs, arbres, œuvres d'art, sentiers pédestres et piste cyclable se trouvent en plein cœur de la ville de Québec, le long de la rivière Saint-Charles. Pourtant, il y a quelques années, l'endroit était loin de ressembler à un havre de paix: à la place de la verdure se trouvaient des murs bétonnés, des usines désaffectées et de grands espaces vides. Et c'est sans parler du fait que la Saint-Charles était alors considérée comme la rivière la plus polluée au pays!

C'est en 1996 que la ville de Québec amorce la renaturalisation de la rivière Saint-Charles et la restauration de ses berges. Une dizaine d'années de travaux, un investissement de 150 millions de dollars, la démolition de huit kilomètres de rives bétonnées, le détournement de six milliards de litres d'eaux usées et la plantation de 2000 arbres et arbustes et de 20 000 plantes ont finalement redonné ses lettres de noblesse à cette rivière dont la beauté, dit-on, avait autrefois été remarquée par Jacques Cartier et Samuel de Champlain.

Des kilomètres de nature en ville

Le parc linéaire de la rivière Saint-Charles sinuant de l'embouchure du cours d'eau, situé au Vieux-Port, jusqu’à sa source, le lac Saint-Charles, est long de 32 kilomètres. Vélo et patins à roues alignées sont bienvenus sur certaines parties, en plus des nombreuses possibilités de randonnées pédestres en nature ou de randonnées guidées. Un service de navette est d'ailleurs offert pour les randonneurs qui désirent explorer des parties différentes du parc.

Pour ceux qui ont le pied marin, trois descentes à la rivière rendent possible la mise à l'eau de canots, de pédalos et de kayaks. Et pour les visiteurs curieux, des centres d'interprétation de la rivière, de la nature et de l'histoire des lieux peuvent être visités à différents endroits du parc.

Durant la saison froide, le parc est aussi accessible puisque la majorité des sentiers sont entretenus et permettent la randonnée.

Pour la rivière Saint-Charles, le présent est déjà bien plus vert que le passé. Et il est possible, pour l'avenir, de rêver encore plus vert puisque l'assainissement de la rivière est tel qu'on estime que certaines espèces de poissons reviendront éventuellement vivre dans le cours d'eau et qu'on songe à permettre les activités nautiques et qui sait, la baignade, d'ici quelques années.

De parc industriel à parc naturel: mission réussie!

Tout le parc est signalisé et une carte des sentiers est disponible dans les bureaux touristiques de la ville de Québec ou peut être téléchargée sur le site: www.ville.quebec.qc.ca/parclineaire. Sur Facebook, la page de la Société de la rivière Saint-Charles met à jour le calendrier des activités.

Québec vert top chrono

Le nouveau restaurant Noosphère, situé sur la sympathique rue Saint-Jean, offre des produits végétariens et santé. Tous les jours, dès 9h, on peut y déguster café et produits maison. 203 rue St-Jean.

En avant-midi, on découvre ou on redécouvre Québec lors d'un tour guidé en Cyclo-pousse, un transport 100% écologique conduit par un guide en vélo. Plusieurs circuits sont offerts et couvrent les quartiers du Vieux-Port, de Saint-Roch, de Saint-Sauveur et de Limoilou. Place de Paris, départs tous les jours de 9h30 à 23h, du 1er juin au 15 octobre, réservations recommandées, www.toursludovica.com

À l'heure du midi, on fait un arrêt au marché du Vieux-Port qui offre à l'année des produits frais des producteurs de la région. 160 Quai St-André, www.marchevieuxport.com

Du marché, on peut facilement se rendre, à pied ou en vélo, au début du parc linéaire de la rivière Saint-Charles où on trouvera un endroit en bordure du cours d'eau pour déguster les victuailles achetées. On en profite ensuite pour visiter une partie du parc, profiter du site et admirer la vue sur la ville.

Le restaurant Le Pain Béni, situé dans une maison historique, au rez-de-chaussée de l'Auberge Place d'Armes, propose une fine cuisine faite de produits du terroir en accord avec la saison. On y trouve une terrasse. 24 rue Sainte-Anne.

L'Hôtel Château Laurier, situé en plein cœur du Vieux-Québec, s’applique à protéger la planète par des gestes tels que le recyclage, une bonne gestion de l’eau et l'offre de forfaits écologiques pour les réunions d’affaires. L'établissement est certifié quatre clés vertes et participe au programme RéserVert. 1220, place George-V Ouest, www.hotelchateaulaurier.com


Québec, secteur de la rivière Saint-Charles | © Véronique Leduc


 
Tous les textes Québec
À la une
    [an error occurred while processing this directive] [an error occurred while processing this directive] [an error occurred while processing this directive] [an error occurred while processing this directive]