Camille Gaïor
Agence QMI

Fête des glaces: une galerie d'art à ciel ouvert

Fête des glaces: une galerie d'art à ciel ouvert

La pluie et le redoux n’ont pas freiné la créativité des sculpteurs sur glace. Photo Camille Gaior/ Agence QMI

Camille Gaïor

MONTRÉAL - La pluie et le redoux n'ont pas freiné la créativité des sculpteurs sur glace qui ont réalisé plus d'une quarantaine de sculptures en quatre jours sur la rue Saint-Denis à l'occasion de la 5e Fête des glaces.

«Ça faisait au moins trois ans que je ne m'étais pas aventurée ici, lance Chantale Granger, qui réside sur la Rive-Sud. Je suis venue avec mon fils et sa famille, on va monter jusqu'à Gilford et dîner ici.»

Joël Pourbaix, directeur général de la SDC Pignons rue Saint-Denis , estime que la Fête des glaces attire chaque année un nouveau public qui, à l'image de Mme Granger, ne fréquente généralement pas la rue.

«Je pense qu'on a réussi à prouver que malgré les travaux, on pouvait rendre la zone attractive et accessible.»

Si le public était au rendez-vous malgré la pluie, difficile de savoir l'impact réel de cet achalandage sur les commerces.

Au cours de la fin de semaine, 44 œuvres ont été réalisées à partir de 246 blocs de glace de 200 livres chacun. Les sculptures ornaient la rue Saint-Denis, entre les rues Roy et Gilford.

«Ce qui est positif aussi c'est que nos nouveautés ont très bien marché, autant les 11 terrasses de glace que les quatre sculptures interactives, dans lesquelles le public pouvait se glisser», poursuit M. Pourbaix.

Malgré quelques sculptures vandalisées et une volée, les organisateurs se disent satisfaits.

Avec la baisse de température prévue dès lundi, ces œuvres éphémères tiendront probablement encore quelques jours supplémentaires.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos