Agence QMI

NewLeaf suspend temporairement ses activités

NewLeaf suspend temporairement ses activités

Photo Facebook

WINNIPEG - L'entreprise de transport aérien à bas prix NewLeaf a été contrainte de suspendre temporairement ses activités, avant même d'avoir pu effectuer son premier vol.

Par voie de communiqué, NewLeaf a expliqué devoir suspendre ses opérations le temps que l'Office des transports du Canada révise sa règlementation. L'entreprise se trouve dans un flou règlementaire, alors qu'elle revend un service de transport aérien qui est effectué par une autre compagnie.

En attendant une clarification de la situation, NewLeaf s'est engagée à rembourser toutes les réservations déjà faîtes. «Nous voulons donner la chance à nos clients de prendre de nouveaux arrangements pour leur voyage», explique Jim Young, le PDG de l'entreprise.

Les premiers passagers de NewLeaf devaient s'envoler à partir du 12 février, après une entrée fracassante de l'entreprise à bas prix sur le marché le 6 janvier. M. Young s'attend à ce que les opérations puissent reprendre dès ce printemps.

NewLeaf proposait des vols intérieurs reliant les aéroports d'Abbotsford, Kelowna, Saskatoon, Regina, Winnipeg, Hamilton et Halifax. Les tarifs de base oscillaient entre 89 $ et 149 $ pour un vol simple.

NewLeaf utilise les avions de Flair Airlines, des Boeing 737-400 ayant une capacité de 158 passagers.

Aussi sur Canoe.ca:


Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos