Un bébé rhinocéros survit à une attaque de braconniers

Afrique du Sud - Un bébé rhinocéros survit à une attaque de braconniers

 Photo Fotolia

Un bébé rhinocéros qui tentait de s'approcher du corps de sa mère juste tuée par des braconniers en Afrique du Sud a survécu à leurs multiples coups de hache et de machette, a indiqué vendredi une organisation de protection de la faune.

«Le malheureux bébé a visiblement essayé de rejoindre sa mère pendant que les braconniers en enlevaient la corne et ils lui ont donné des coups de machette et de hache pour le chasser», a déclaré à l'AFP Karen Trendler de l'ONG Endangered Wildlife Trust.

Le petit rhino portait la trace de «18 lacérations très profondes à la tête, dont l'une à travers les dents et l'autre à travers la tête», a-t-elle dit.

Mais il a survécu et «il se porte remarquablement bien», a-t-elle ajouté.

Le bébé femelle a été placé dans un orphelinat pour rhinocéros à 250 km au nord de Pretoria.

Le gouvernement sud-africain a annoncé jeudi qu'un nombre record de 668 rhinocéros ont été tués par des braconniers en Afrique du Sud en 2012, alors que la demande pour leurs cornes a continué de progresser sur le marché noir en Asie.

Cinq rhinocéros ont déjà été abattus depuis le début de 2013, selon le ministère de l'Environnement.

L'Afrique du Sud abrite à elle seule environ trois-quarts des quelque 20 000 rhinocéros blancs d'Afrique, et des 4 800 rhinocéros noirs, en voie de disparition.

Les autorités ont récemment lancé des campagnes pour tenter d'enrayer ce massacre qui a pris un tour dramatique ces dernières années, passant de 13 rhinocéros tués en 2007, à 333 en 2010 et plus du double en 2011.


Vidéos

Photos