Un touriste sur dix volerait dans les hôtels

Enquête

Les serviettes arriveraient en tête des objets les plus subtilisés (87%), devant les produits de toilettes (60%). Photo Fotolia

RelaxNews

Une large majorité d'hôteliers (95%), interrogés dans le cadre d'une enquête menée par Lastminute.com, indique que leurs clients volent dans leur chambre durant leur séjour. Un vacancier sur dix n'hésiterait pas à se servir à l'hôtel.

Les larcins sont surtout commis dans les salles de bain. Les serviettes arriveraient en tête des objets les plus subtilisés (87%), devant les produits de toilettes (60%).

D'une manière générale, les vacanciers auraient tendance à mettre dans leurs bagages, sans autorisation, des petits objets, tels que les stylos (55%) ou encore les couverts et la vaisselle (52%).

Plus inattendu, certains objets de valeur, et encombrants, disparaissent parfois des chambres d'hôtel, après le passage d'un client. Télévisions (16%), sèche-cheveux (10%), ampoules (9%) et objets d'arts (6%) peuvent être subtilisés.

Certains repartent même avec les lampes (6%), les ordinateurs (4%) et les téléphones (3%), voire les plantes et fleurs (3%).

C'est surtout dans les hôtels 4 et 5 étoiles que les produits sont le plus dérobés (un touriste sur neuf posséderait ce vice). Le préjudice causé dans les hôtels de luxe atteindrait quelque 26 000$ par an, contre 7 000$  pour les autres catégories hôtelières.

Cette étude a été menée auprès de 500 hôteliers dans le monde.


Vidéos

Photos