Croisières: nouvelles mesures pour renforcer la sécurité

Croisières: nouvelles mesures pour renforcer la sécurité

Photo Fotolia

PARIS - Les industriels de la croisière ont annoncé jeudi de nouvelles mesures pour renforcer la sécurité à bord des paquebots, soit une dizaine prises depuis le naufrage meurtrier du Costa Concordia en janvier au large des côtes italiennes.

Ces mesures, décidées par les membres de l'Association internationale des compagnies de croisières (CLIA) et du Conseil européen de la croisière (ECC), portent sur les lieux de rangement des gilets de sauvetage, sur l'arrimage des objets lourds à bord des bateaux, et sur une harmonisation des procédures de pont, selon un communiqué commun de la CLIA et de l'ECC.

Après le naufrage du Costa Concordia mi-janvier, qui avait fait 32 morts, les armateurs avaient lancé une vaste procédure de révision des standards de sécurité à bord des bateaux de croisière. Une mission d'audit a été diligentée, elle est toujours en cours. Un comité de quatre experts indépendants a été mis en place.

Mais sans attendre les conclusions de cet audit, les armateurs ont pris depuis le début de l'année plusieurs mesures pour renforcer la sécurité à bord, concernant par exemple les exercices d'évacuation à bord des bateaux, la planification des itinéraires ou encore l'accès du personnel au pont des navires.


Vidéos

Photos