Vacances dans le Sud: quoi apporter?

Vacances

Besoin de conseils? 

Sandra Sirois – Canoë

Dernière mise à jour: 03-11-2008 | 10h06


L’hiver arrive! Au secours, moi je fuis! Viva Cuba, la Guadeloupe et la République Dominicaine!

Vous êtes tellement excités de faire vos bagages que vous ne savez plus quoi apporter? Vous regardez votre sac et vous vous dites: «Comment vais-je faire pour apporter tout ÇA?!» Pas de panique! Voici quelques petits conseils pour s’engager dans une escale de rêve… avec une simple valise!


Mesdames, vous nous quittez pour une semaine? Voici ce que vous devriez placer dans vos bagages.
  • 1. Un bikini. Pas trois, pas quatre : un seul. Supposez-vous vraiment qu’il deviendra sale en si peu de temps? Vous passerez vos vacances à l’eau! Rincez-le tout simplement au lavabo avant de vous coucher et laissez-le pendre sur le support à serviette de l’hôtel où vous résidez. Le lendemain vous aurez un bikini tout beau, tout propre!


  • 2. Une jupe pour attirer les regards, un pantacourt pour le confort et un jean pour les soirées fraîches. Trois morceaux pour une semaine, c'est généralement bien suffisant! La meilleure solution serait de pouvoir apporter un jean qui se replie dans le bas afin d’en façonner un capri. De cette façon, qu’il pleuve ou qu’il fasse soleil, vous possédez le vêtement nécessaire!


  • 3. Quelques hauts qui s'agencent bien avec les trois pièces choisies au numéro 2. Pensez à un ensemble pour chaque jour. N’oubliez pas d’insérer un chandail à manche longue, au cas où le soleil déciderait de se cacher et au moins une tenue pour sortir le soir. Les camisoles à la mode que vous pourrez aussi bien porter dans la rue que dans un bar sont les meilleurs choix!


  • 4. Une trousse de maquillage incluant un échantillon (et non la bouteille) de crème hydratante pour le visage (encore mieux si elle possède un écran solaire!), une lotion pour le corps dans un contenant filiforme, un mascara résistant à l’eau, un crayon pour les yeux, un baume pour les lèvres, un correcteur d’imperfection et une ombre à paupières. Ça ne vaut pas la peine d’apporter un fond de teint et toute une gamme de couleurs pour chaque fard que vous détenez, vous ne les utiliserez pas. Choisissez la couleur que vous portez le plus souvent et voilà, vous serez belle toute la semaine!


  • 5. Un petite trousse de toilette, qui comprendra une brosse à dents, un échantillon de dentifrice, un flacon de 100 ml de gel douche, une portion de nettoyant pour le visage, un petit antisudorifique, un rasoir, des tampons, une crème solaire, une brosse pour la chevelure, un petit format de fixatif et de mousse. Ouf! Tentez toujours de prendre les formats les plus petits, même si vous imaginez avoir suffisamment d’espace dans vos bagages. Pensez au retour : vous achèterez des souvenirs, de nouveaux vêtements… Il faut pouvoir les rapporter!


  • 6. Finalement, un séchoir à cheveux compact (s'il n'y en a pas à l'hôtel), une paire de sandales, une paire de souliers confortables, une ceinture, un parapluie, des sous-vêtements, des bas et un sac de plastique sont les seules autres choses dont vous avez besoin. Il est toujours plus agréable d’avoir des sacs légers qui ne vous rendront pas la vie difficile à la sortie de l’aéroport.
Messieurs, vous partez vous aussi? Voici une liste pour vous:
  • Contrairement aux dames qui inscrivent « crème hydratante » en priorité sur leur liste, les hommes y pensent rarement. C’est acceptable si vous voyagez en couple, c’est pénible pour votre peau si vous voyagez seul. Couché sur le ventre sous le ciel des Caraïbes, vous risquez fortement d’attraper un coup de soleil. Or à la suite d’une légère brûlure, il est toujours important d’hydrater votre peau. Pensez du même coup à mettre une crème solaire dans le fond de votre valise!


  • Un rasoir, accompagné de votre brosse à dents, un échantillon de dentifrice, un antisudorifique, un gel ou une pommade pour les cheveux si vous en utilisez, un après-rasage, votre parfum préféré s’il y a lieu (un seul est bien suffisant!), un gel douche de petit format, un échantillon de shampoing et, pour les plus «métros», une crème de nuit!


  • Vos tenues de ville et vos tenues de plage maintenant! Elles devraient comporter : votre costume de bain, vos «gougounes», une ou deux paires de bermuda, un jean que vous pourrez mettre en ville et pour sortir (vous finissez par toujours mettre le même de toute façon!), minimum cinq t-shirts, un chandail à manches longues (les nuits sont fraîches), trois chemises bien repassées et surtout bien pliées dans vos bagages, des sous-vêtements, des bas, des souliers de course confortables et vos souliers de ville.

    Lorsque nous sommes en voyage, nous ne pouvons jamais prévoir les activités auxquelles nous allons participer. Si une fois sur les lieux vous avez envie d’explorer une grotte, les sandales - même fermées - sont interdites. Il faut apporter vos pompes! Finalement, prenez un parapluie - c’est toujours utile, même dans le Sud!
Va pour la coquetterie! Passons aux choses sérieuses.
  • Documents essentiels
    Mesdames et Messiers, n’oubliez pas d’apporter tous les documents importants dont vous aurez besoin une fois sur les lieux : votre passeport, des devises du pays étranger et canadiennes, vos cartes d’assurance voyage et autres (plongée sous-marine ou autres activités demandant une certification), les brochures sur la destination, etc.


  • Identification
    Notez également que même si les compagnies aériennes font de leur mieux pour que vos bagages arrivent à destination, il se peut que certains soient égarés... Il est donc important de toujours laisser une fiche personnalisée à l’intérieur de vos valises, en prenant bien soin d’y inscrire vos coordonnées à domicile et à l’étranger. Air Canada vous en donne un exemple sur son site Internet.


  • Bagages à main et restrictions
    N’oubliez les petits sacs Ziploc! Aucun des contenants de liquides, de gels et d’aérosols que vous apporterez à bord de l’avion ne peuvent excéder 100 ml/g et ils doivent tous être insérés dans un sac en plastique transparent à fermeture.

    Les exceptions? Les parents d’enfants de moins de deux ans qui dépendent des biberons et de la nourriture pour bébé devront simplement déclarer le tout aux agents de contrôle de sécurité. Les médicaments sont aussi exempts de ce règlement. Pour plus d’informations, visitez le site Internet de votre compagnie aérienne ou rendez-vous au www.catsa-acsta.gc.ca.



BON VOYAGE!





Vidéos

Photos