Sarah-Émilie Nault
Agence QMI

Un week-end à L'Isle-aux-Grues

Chaudière-Appalaches - Un week-end à L'Isle-aux-Grues

Paysage, Isle-aux-Grues.Photos Sarah-Émilie Nault / Agence QMI

Sarah-Émilie Nault

Trois fermes laitières, un musée, une fromagerie, une réserve naturelle, des promenades à vélos, le soleil qui luit sur le Saint-Laurent... À un peu plus de trois heures de route de Montréal - et 45 minutes de Québec -, l'archipel de L'Isle-aux-Grues se veut aussi ravissant qu'apaisant.

Voici des suggestions pour découvrir deux de ses 21 îles, ainsi que quelques-uns de ses voisins sur la rive d'en face, dans Chaudière-Appalaches.

Quoi faire

L'Isle-aux-Grues en vélo

C'est à vélo que L'Isle-aux-Grues se laisse le mieux découvrir. On y accède grâce à un traversier gratuit qui part du quai de Montmagny, au gré des marées. En une vingtaine de minutes, on se retrouve sur l'unique île habitée de l'archipel, d'une superficie de 10 km sur 4 km. Entre les champs, les grèves, les forêts, les petites maisons aux couleurs vives, les sourires des 130 habitants et les arrêts éducatifs et gourmands, il fait bon respirer l'air de cette partie du fleuve Saint-Laurent.

www.traversier.com

Un petit tour d'avion

Quatre petites minutes de vol permettent de relier L'Isle-aux-Grues à Montagny. On s'offre l'expérience d'une courte envolée à bord d'un Cesna 206 ou d'un Islander (5 à 9 passagers), histoire de découvrir l'exotique quotidien des enfants de l'île, qui doivent planer chaque jour au-dessus du bel archipel pour se rendre à leur école située à Montmagny. On peut aussi faire un vol plus long, plusieurs tours sont offerts (jusqu'à 60 minutes).

www.airmontmagny.com

La visite historique de Grosse-Île

C'est à bord d'un bateau de Croisières Lachance que l'on vogue jusqu'à Grosse-Île, à partir du quai de Berthier-sur-Mer. Une croisière de 40 minutes dont le tarif comprend l'accès au lieu historique national de la Grosse-Île-et-le-Mémorial-des-Irlandais, qui raconte l'époque où l'île était la porte d'entrée des immigrants au Canada, ainsi qu'un lieu de quarantaine (1832 à 1937).

Sitôt arrivés à terre, les visiteurs se transforment en immigrants. Accompagnés par des acteurs et un guide attitré, ils devront passer à l'inspection puis à la désinfection sanitaire avant d'être mis en quarantaine sur la partie ouest de l'île. L'intrigante visite des installations se fait à pied (le quartier des hôtels, l'édifice de désinfection, l'atelier de plomberie et de charpenterie, l'ascension jusqu'à la croix celtique, le cimetière et le Mémorial des Irlandais) et en petit train (le secteur du village et les arrêts à la chapelle catholique et au lazaret).

croisiereslachance.com et www.pc.gc.ca

Le musée maritime du Québec - Capitaine J. Bernier

En face de L'Isle-aux-Grues, sur les rives de L'Islet-sur-Mer, le Musée maritime du Québec offre aux visiteurs un joyeux retour dans le temps. En plus d'initier les matelots en herbe aux secrets du monde maritime le long de quatre étages d'exposition, il leur permet de monter à bord de deux petites merveilles de navigation. On découvre ainsi le dernier brise-glace à vapeur de la garde-côtière canadienne (le «Ernest Lapointe») et un hydroptère expérimental de la marine royale canadienne. Le premier se découvre en visite libre, un audioguide sur les oreilles, alors que le second se parcourt avec un guide bien vivant (il faut demander Jonathan, un jeune guide aussi allumé qu'articulé). Deux visites très intéressantes, aux allures de mission secrète.

www.mmq.qc.ca

Où flâner

À la réserve naturelle Jean-Paul Riopelle (Pointe aux Pins)

Depuis 2007, les 48 hectares, les quelque 200 espèces d'oiseaux, les nombreux animaux ainsi que la multitude de plantes rares de la réserve Jean-Paul Riopelle de L'Isle-aux-Grues sont protégés par Conservation de la nature Canada. Avec sa riche biodiversité, ce refuge exceptionnel se découvre à son propre rythme ou en excursion guidée (du 17 juin au 6 septembre 2015).

montmagnyetlesiles.chaudiereappalaches.com

Tout près du Bateau Ivre

C'est à la pointe ouest de l'île que se vivent les plus beaux couchers de soleil de L'Isle-aux-Grues. Pour en profiter, on flâne aux alentours du Bateau Ivre, cet ancien bateau démineur construit en 1943 accueillant aujourd'hui un restaurant et une salle d'exposition de costumes de la Mi-Carême.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos