Nuit d'automne à Saint-Élie-de-Caxton

Mauricie - Nuit d'automne à Saint-Élie-de-Caxton

La grande yourte d'accueil abrite un café et une scène.Photo: Courtoisie / Le Rond Coin

Sarah Bergeron-Ouellet | Agence QMI

Déguster un « gridchise », assister à un spectacle dans une yourte, puis partir avec sa lampe de poche pour rejoindre, sous les conifères, une roulotte gitane éclairée à la chandelle: voilà le genre d'expérience que l'on peut vivre au Rond Coin, à Saint-Élie-de-Caxton, en Mauricie.

Situé juste de l'autre côté de la «traverse de lutins» du fameux village de Fred Pellerin, rue Saint-Louis, le Rond Coin est un site d'hébergement pas comme les autres. On peut y passer la nuit dans une yourte importée directement de Mongolie, dans un camp de bûcheron aux allures de petit chalet, sous une tente de prospecteur, à l'intérieur d'un ancien camion de lait transformé en abri romanichel ou encore au milieu des coussins dorés d'une petite roulotte gitane. Tout ça, douze mois par année, pour une nuit sans électricité, sans eau courante, sans stress et sans bruit.

Rêve et musique

Ouvert en 2010, le Rond Coin est né du rêve de Keven Gélinas et Marylène Deschênes, tous deux natifs de la région. Lui fabriquait des tentes historiques, elle travaillait comme nutritionniste. Ils ont eu envie d'un nouveau mode de vie. Aujourd'hui, avec leurs trois jeunes enfants, ils accueillent jusqu'à 34 visiteurs par jour dans leurs habitations ludiques, sur un grand terrain boisé aux allures de forêt enchantée.

«Notre idée de départ, c'est un site d'hébergement d'expérience», a expliqué Marylène en préparant un café au lait dans la grande yourte qui sert de pavillon d'accueil et de bloc sanitaire, et qui abrite aussi une «gridchiserie» où les visiteurs peuvent déguster des «grilled cheese» (ou «gridchises»!), un bol de soupe maison ou une bière de la région.

«C'est un endroit un peu inusité pour se dépayser, décrit la propriétaire, et, de plus en plus, c'est un attrait culturel.» En effet, si le Rond Coin a comme but premier d'offrir un hébergement original, ses propriétaires ont constaté que leur site plaisait aussi aux artistes. Dans la yourte d'accueil, on trouve une petite scène où se produisent désormais deux fois par semaine des chanteurs et des musiciens, principalement locaux ou émergents.
Le soir de notre visite, début septembre, ce sont les voix des sœurs Boulay, gagnantes des Francouvertes 2012, qui ont résonné dans la yourte devant une trentaine de Caxtoniens et de touristes, dans une ambiance des plus intimistes.

À la lueur des bougies

Mais c'est une fois installé dans une habitation, en retrait dans les bois, que l'on vit vraiment le dépaysement promis.

Dans la roulotte gitane, le soir, il n'y a que la lueur des chandelles pour éclairer les mille et un petits détails qui constituent le décor: meubles anciens, rideaux à fleurs, murs de bois aux couleurs pastel, bibelots, napperons de dentelle... Même le lit, que l'on a installé au fond de l'unique petite pièce, s'inscrit dans ce décor bohème. Il est encadré par des rideaux vaporeux et déborde de coussins chatoyants.

Romantique à souhait, l'endroit a un côté féerique, même par une nuit sans lune. En fait, on ose presque souhaiter aux prochains visiteurs une soirée d'automne noire et pluvieuse: dans la forêt étonnante du Rond Coin, s'endormir au son des gouttes qui tombent sur le toit d'une roulotte a quelque chose de particulièrement enchanteur.

***

Le Rond Coin en bref

- Le Rond Coin: 340 rue Saint-Louis, Saint-Élie-de-Caxton, Mauricie
- Tarifs: 95$ par nuit, par habitation
- Ouvert toute l'année
- Chauffage au poêle à bois ou au propane, selon les habitations
- Toilettes et douche (une seule pour le moment) dans la yourte d'accueil
- Literie fournie uniquement dans les habitations gitanes
- Soins et massothérapie offerts au Coin santé, dans une yourte
- Quatre sites de camping sauvage sur place, ouverts à l'été 2012 (20$ par nuit)
- Sentiers de marche ou raquette
- Information et programmation: www.lerondcoin.com ou 819 221-3332


Vidéos

Photos