Sylvie Ruel
Canoë

Séjour hivernal en Abitibi-Témiscamingue

Abitibi-Témiscamingue - Séjour hivernal en Abitibi-Témiscamingue

Camp dans le parc national d'Aiguebelle. Photo Mathieu Dupuis / Sépaq

Sylvie Ruel

Dernière mise à jour: 17-02-2016 | 08h56

Avec ses forêts, ses lacs, son immense territoire et sa vie culturelle bouillonnante, l'Abitibi-Témiscamingue est un magnifique terrain de jeux, été comme hiver. Voici nos coups de coeur pour la découvrir durant la saison froide.

Virée en motoneige

Avec ses 3700 kilomètres de sentiers larges et bien balisés qui traversent le territoire, l'Abitibi-Témiscamingue est un incontournable pour la motoneige. Un nouvel outil appelé «Mon guide motoneige A.T.» permet de visualiser sur un appareil mobile l'ensemble du réseau des sentiers, les divers points de services, les conditions des sentiers, de la météo, les forfaits d'hébergement (chalets, pourvoiries, hôtels, refuges), etc. Avec cet outil, on peut même se créer un parcours personnalisé. www.tourisme-abitibi-temiscamingue.org/activite/motoneige

Raquettes et dodo en camp rustique

Le parc national d'Aiguebelle, qui s'étend sur un territoire de 268 kilomètres carrés, est marqué de phénomènes géomorphologiques importants, tels ses lacs de faille et parois rocheuses; phénomènes que l'on peut observer même en hiver. On s'enfonce dans la forêt, chaussés de nos raquettes, et après une journée au grand air, on passe la nuit dans un chalet rustique ou un petit camp. Comme il n'y a pas de pollution lumineuse, on s'endort sous la voûte céleste.
Il faut se rendre d'abord au centre de services et de découvertes de Mont-Brun pour s'informer des sentiers (une quarantaine de kilomètres) et y déposer les bagages qui seront transportés vers les camps. www.sepaq.com/aiguebelle

Assister à des festivals hors du commun

La région est réputée pour sa vie culturelle, et ce, même en hiver. Le festival de musique émergente en Abitibi-Témiscamingue présente, du 10 au 12 mars, la 2e édition de Quartiers d'hiver, une fin de semaine de découvertes musicales avec spectacles en salles à Rouyn-Noranda. www.fmeat.org
La 9e édition du Festival des langues sales, avec son concours de «bitchage» de village où s'affrontent en débat des participants de tout âge, se tiendra les 25, 26 et 27 février à La Sarre www.languessales.com.
À Rouyn-Noranda, le Festival du DocuMenteur de l'Abitibi-Témiscamingue offre, du 29 mars au 2 avril, une programmation composée de films et de spectacles de qualité pour les vrais mordus de menteries. www.documenteur.com



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos