Simon Diotte
Agence QMI

Randonnée dans les hauteurs de Saint-Donat

Lanaudière - Randonnée dans les hauteurs de Saint-Donat

Vue du mont Sourire (ci-haut) et Joé Deslauriers, maire de Saint-Donat (photo plus bas). Photos Simon Diotte / Agence QMI

Simon Diotte

Quand j'ai annoncé à la municipalité de Saint-Donat, dans Lanaudière, que je comptais faire un reportage sur la randonnée pédestre sur leur territoire, ma demande d'information n'a pas été prise à la légère. Au contraire, on a même délégué le maire en personne, Joé Deslauriers, pour m'accompagner sur les sentiers.

C'est que dans cette petite ville de Lanaudière, qui compte 4200 habitants, le plein air constitue non seulement une priorité, mais aussi, selon le maire, un axe de développement économique. Ici, les ressources naturelles à exploiter ne sont pas le pétrole, le gaz de schiste ou l'or, mais les montagnes qui encerclent le territoire, dont plusieurs pointes à près de 900 m d'altitude.

Pour les mettre en valeur, les membres du Club de plein air de Saint-Donat, en collaboration avec la municipalité, travaillent depuis plusieurs années à l'aménagement de la Grande Boucle des hauts sommets de Saint-Donat, un sentier de 100 km qui chevauche les plus belles montagnes du territoire. À ce jour, environ 70 % du tracé a été complété et quatre refuges aux vues panoramiques ont été construits sur les montagnes.

Pas besoin de partir plusieurs jours en montagne pour arpenter ce sentier. Plusieurs points d'accès mènent à la Grande Boucle, multipliant les possibilités de randonnée à la journée. «La beauté de nos sentiers, c'est qu'ils sont totalement gratuits et qu'on peut s'y balader avec son chien», dit fièrement le maire. Montagne Noire, mont Ouareau, mont Lafrenière, mont Garceau... Pour profiter des couleurs de l'automne, ce ne sont pas les options qui manquent.

Avec le maire Deslauriers, je suis parti, mi-septembre, à la découverte de la boucle du Cap de la fée. Sportif aguerri, le maire emprunte souvent ce sentier pour s'entraîner en vue du festival Ultimate XC KMag, une course d'endurance qui a lieu depuis trois ans à Saint-Donat. Toutefois, nul besoin d'être un athlète pour y trouver son compte. Chute, cascades, murs de roche recouverts de mousse, marais, lac sauvage: ce sentier en boucle d'un peu plus de 6 km ne manque pas d'attraits.

Au point culminant, au lieu dit du Cap de la fée, à 625 m d'altitude, la vue vaut le déplacement, avec le lac Archambault en plongée et le mont Garceau à l'horizon. Si le froid vous malmène, on peut casser la croûte, à mi-parcours, au refuge du Grand-Duc, où un poêle à bois réchauffe l'atmosphère. Pendant la saison des couleurs, ce sentier regorge de potentiel, avec la présence d'une érablière à la base.

Le lendemain, je me suis attaqué, cette fois-ci en compagnie de Tristan Séguin, administrateur au Club de plein air de Saint-Donat - le maire devant s'occuper de ses concitoyens! -, à une autre section de la Grande Boucle: le mont Sourire. Ce sentier aller/retour est parfait pour les gens qui veulent une courte randonnée qui en met plein la vue.

À 800 m du stationnement, un belvédère procure une vue globale de la ville de Saint-Donat, avec le lac Ouareau en avant-plan et les monts Ouareau (692 m), Kaaïkop (839 m) et la montagne Noire (892 m) en arrière-plan. Tout simplement magnifique.

Envie de continuer? Le sentier poursuit son chemin en faisant une boucle sur la montagne du Carcan (4,3 km), un parcours qui permet de s'immerger en forêt profonde offrant de beaux panoramas sur la nature environnante. Là aussi, on peut s'abriter des intempéries au refuge de La Chouette.

Et si l'on veut y passer la nuit, dans celui-ci ou dans un autre refuge, on réserve sa place en téléphonant au Bureau d'information touristique de Saint-Donat aux 819 424-2833 ou 1 888 783-6628. Coût: 25 $ par personne. On peut aussi réserver un refuge en exclusivité pour 100 $ par nuit (sauf pour le refuge La Mésangeai, qui coûte 130 $)

Cartes et informations: www.clubpleinairsaint-donat.org

***

Ouverture des remontées mécaniques

Les deux stations de ski de Saint-Donat, le Mont-Garceau et La Réserve, remettent en fonction leurs télésièges pendant la période des couleurs, si le beau temps le permet.

Au Mont-Garceau, les remontées seront actives les 27 et 28 septembre, 4 et 5 octobre ainsi que les 11, 12 et 13 octobre.

À La Réserve, les remontées seront en fonction le week-end du 27 et 28 septembre.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos