Véronique Leduc
Canoë

La nouvelle route touristique des Monts Notre-Dame

La Route des monts Notre-Dame

Voir en plein écran

Véronique Leduc

Dernière mise à jour: 26-07-2016 | 13h24

Il y a depuis le mois dernier une toute nouvelle route touristique à emprunter pour découvrir les beautés du Québec. Dans le Bas-Saint-Laurent, la Route des Monts Notre-Dame mène les visiteurs vers des attraits peu connus, et vers des pans importants de l'histoire du Québec rural.

C'est à travers des paysages montagneux parsemés de lacs, de champs et de villages que serpente sur 163 kilomètres la Route des Monts Notre-Dame. Si c'est surtout à son splendide bord de l'eau qu'est associée la région, la nouvelle Route vise plutôt à faire découvrir le charme de l'intérieur des terres.

Ainsi, de Sainte-Luce-sur-Mer, près de Rimouski, à Dégelis, au bout du lac Témiscouata, le chemin plonge dans une nature profonde. Sur la route, on croise deux réserves fauniques, deux ZEC, le parc national du Lac Témiscouata, le Canyon des Portes de l'Enfer, le parc du Mont-Comi et le parc d'hébertisme du Domaine Valga.

Puis, la Route des Monts Notre-Dame plonge aussi dans une histoire peu connue. Celle du plus important mouvement populaire du Québec rural, nommé Opérations Dignité. À la fin des années 60, plusieurs villages du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie qui vivaient dans la pauvreté menaçaient d'être fermés par le gouvernement québécois. Mais la résistance s'est organisée et les manifestations ont contribué à sauver 65 villages. Une visite au Centre de mise en valeur des Opérations Dignité, à Esprit-Saint, permet d'en apprendre davantage sur le sujet et de voir ensuite d'un autre œil les villages croisés qui ont été rescapés.

La troisième route touristique de la région, et la 17e au Québec, propose 33 arrêts dont une douzaine d'hébergements, du gîte au camping, qui permettent d'étirer le voyage sur plusieurs jours.

***

Quelques arrêts:

- L'Anse-aux-Coques de Sainte-Luce: pour son village, sa vue sur la mer et sa plage.

- Le Canyon des Portes de l'Enfer de Saint-Narcisse-de-Rimouski: pour emprunter la plus haute passerelle suspendue au Québec.

- Le Centre de mise en valeur des Opérations Dignité du village d'Esprit-Saint: pour plonger dans un mouvement qui a marqué l'histoire de la ruralité du Québec.

- Le parc national du Lac-Témiscouata de Squatec: pour sa nature et la beauté du lac.

- En savoir plus: www.montsnotredame.com.

Aussi sur Canoe.ca:


Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos