Véronique Leduc
Canoë

7 bonnes raisons d'aller à Kamouraska

7 bonnes raisons d'aller à Kamouraska

Voir en plein écran

Véronique Leduc

Kamouraska. Même le nom évoque une certaine poésie. Dès le début du 19e siècle, l'endroit est reconnu à travers le pays comme étant un lieu de villégiature ressourçant en raison de son eau et de son air salin. Près de 200 ans plus tard, les choses n'ont pas changé. 

Voici sept bonnes raisons de faire le plein d'énergie dans ce village du Bas-Saint-Laurent.

Flâner dans le village

Depuis 2009, Kamouraska fait partie de l'Association des plus beaux villages du Québec en raison de la beauté de son site et de la qualité de son patrimoine. Marcher le long des deux kilomètres qui forment son noyau est une activité en soi. On contemple alors la vue sur les montagnes de Charlevoix et sur le fleuve, presque mer à cet endroit, on admire les maisons colorées, on entre dans les boutiques et les galeries d'art, on et on arrête prendre un café ou une crème glacée.
www.beauxvillages.qc.ca

Explorer l'archipel

La SEBKA, Société d'écologie de la batture du Kamouraska, propose des sorties de kayak de mer de quatre à six heures accompagnées par des guides expérimentés autour des cinq îles qui bordent la côte. On part du quai du village pour pagayer jusqu'au cap rocher qui est un sanctuaire protégé pour la nidification des oiseaux marins. Puis, on se rend un peu plus loin pour espérer voir des bélugas qui, de la mer, se rendent jusqu'à cet endroit du fleuve qui devient salé et plus profond. On s'arrête ensuite pour pique-niquer sur une île avant de revenir à bon port. Si on a en plus la chance, en chemin, de recevoir la visite de phoques qui s'amusent à suivre les kayaks, la sortie est magique.
www.sebka.ca

Découvrir les artistes de la région

De nombreux artistes sont inspirés par la région et le fleuve et on peut voir leurs œuvres dans plusieurs galeries d'art ou boutiques. C'est le cas au Centre d'art de Kamouraska, où on trouve des expositions et une jolie boutique d'art. Il y a aussi Le fil bleu, qui propose des objets créés par les artisans de la région, et le Quai N.3, qui rassemble les toiles de Camille, qui s'inspire des textures marines.

www.kamouraska.org
www.lefilbleu.ca
www.facebook.com/quaino3

Goûter les saveurs du coin

En marchant sur la rue principale, il est possible de découvrir une partie des saveurs de la région. Arrêtez-vous au Jardin du Bedeau pour faire provisions de saucissons de chez Fou du cochon, de fromage La Tomme du Kamouraska, d'herbes salées des Jardins de la mer, de desserts ou de bières locales. Puis, il faut passer goûter les produits de la boulangerie Niemand, et ceux de la Poissonnerie Lauzier, qu'on peut déguster sur place, au bistro de la mer. Avant de quitter, il faut aussi s'arrêter chez Pêcheries Ouellet, qui fume poissons et fruits de mer depuis 1902.

www.kamouraska.ca/tourisme/restauration-et-produits-du-terroir
www.boulangerieniemand.com
www.poissonnerielauzier.com

Profiter des terrasses en bord de mer

La vue est splendide et l'air est bon à Kamouraska, et pour en profiter au maximum, il faut manger à l'extérieur. Dans le village, les plus belles terrasses sont celles du Côté-Est Café-Bistro qui offre un excellent menu inspiré des produits du terroir et un grand espace vitré avec vue sur le fleuve, puis celle du Bistro L'Amuse-Bouche où on déguste des tapas à partager les pieds (presque) dans l'eau.

www.cote-est-a-kamouraska.com
www.lamuse-bouche.ca

Dormir à La Fée Gourmande

L'Auberge La Fée Gourmande sent bon le chocolat. C'est que le projet de Camille et Jean-François part d'une chocolaterie qui se trouve désormais dans les jardins de leur deuxième projet: l'Auberge. Les quatre chambres rénovées sont charmantes et l'accueil est chaleureux. Une petite boite de chocolats est offerte aux clients et le petit-déjeuner, inclus dans le prix de l'hébergement, est agrémenté de touches chocolatées.
www.lafeegourmande.ca

Faire une retraite santé

Il y a quelque chose de magique à l'Auberge du Portage. Dès l'arrivée dans le hall, on se sent transporté dans une autre époque: celle du siècle dernier, alors que les bourgeois venaient s'y ressourcer et y prendre des bains de mer. Et pour cause: cette ancienne résidence d'été de type victorien est l'un des premiers centres de santé de la province et accueille à Notre-Dame-du-Portage des touristes en quête de bien-être depuis 1930. Aujourd'hui encore, la magnifique auberge propose des forfaits santé et une cinquantaine de soins. En prime, on propose une bonne table sur la terrasse vitrée, une piscine qui fait la joie des enfants surplombe la plage de galets et des terrains de tennis et des sentiers de randonnée sont accessibles. Et les couchers de soleil de Notre-Dame-du-Portage ont été classés deuxième plus beaux au monde par le «National Geographic»!
www.aubergeduportage.qc.ca

Aussi sur Canoe.ca:


Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos