Agence QMI

Des fantômes à la vieille prison de Trois-Rivières

TROIS-RIVIÈRES - Avis aux cœurs sensibles: le parcours intitulé Damnés à la vieille prison de Trois-Rivières risque de vous donner des sueurs froides.

Ici, pas de citrouille ni de décoration d'Halloween, et aucun comédien déguisé ne tentera de vous attraper les chevilles. Lors du parcours de la peur de la vieille prison de Trois-Rivières, ce sont plutôt les émotions fortes qui sont mises de l'avant.

«On vous explique le contexte : avec le parcours Damnés, on part du principe que la prison est hantée. Vous allez rencontrer des fantômes. Des médiums sont là pour vous accompagner, des scientifiques fournissent des équipements permettant de mesurer les champs magnétiques, les déplacements des entités», explique Éric-Paul Parent, des Productions Hérole.

L'activité d'une heure se tiendra jusqu'au 14 novembre et est réservée aux 16 ans et plus.
«Des adultes sont même partis avant la fin, donc c'est assez intense...», prévient Éric-Paul Parent.

L'objectif est d'amener les visiteurs les plus sceptiques à s'interroger et à remettre en question leurs certitudes. Les fantômes existent-ils? Si oui, est-ce que les esprits d'anciens condamnés à mort errent ici, dans ce couloir sombre?

Selon Éric-Paul Parent, la réalité n'est jamais bien loin de la fiction : «Chaque membre de notre équipe pourrait vous raconter une histoire paranormale.»

Aussi sur Canoe.ca:


Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos