Véronique Leduc
Agence QMI

Une histoire gourmande

Une histoire gourmande

Après une dégustation de chocolat, le cuisiner du gouverneur Vaudreuil fait visiter les anciennes cuisines du Château Frontenac. Photo Véronique Leduc / Agence QMI

Véronique Leduc

Une cuisine sous la ville

À Québec, tout le monde connaît la terrasse Dufferin, qui surplombe le fleuve, mais les dessous de cette dernière sont moins connus. Pourtant s'y trouve le lieu historique national des Forts-et-Châteaux-Saint-Louis. Plusieurs activités y sont offertes, dont une sur le thème de l'arrivée du chocolat à Québec, qu'on buvait à l'époque le matin. Tous les après-midi d'été, le cuisinier du gouverneur Vaudreuil convie donc les visiteurs à la dégustation d'un chocolat chaud préparé selon une recette de 1759. On peut ensuite visiter par soi-même ou avec un guide le site archéologique des forts et des châteaux et découvrir la cuisine du Château, la vie mondaine de ses résidents et le rôle du gouverneur de l'époque.

Québec par le ventre

En déambulant à travers Québec, il suffit d'être attentif - ou de visiter la ville avec un guide aguerri, cela aide - pour réaliser que l'histoire gourmande de Québec est partout. Sur les murales de la ville, on retrouve le portrait de Jean Talon, intendant de la colonie, qui construit la première brasserie de la Nouvelle-France en 1667 (mais qui ne fait pas fureur). Ensuite, si on fait un arrêt au Morrin Centre, première prison de l'époque, aujourd'hui un centre culturel, on apprendra que certains citoyens ont été emprisonnés dans des conditions terribles pour un simple vol de thé! Puis, pendant un séjour à la splendide Auberge Saint-Antoine, près du port, on remarquera les pièces de vaisselle ancienne retrouvées lors des fouilles du site et exposées à travers l'Auberge.

Une histoire à venir

Bonne nouvelle pour les gourmands: Québec semble vouloir mettre son histoire culinaire davantage de l'avant dans un avenir rapproché. Dès cet été, Visites gourmandes de Québec offrira des tours historiques/gastronomiques du quartier Saint-Roch. Puis, en 2015, au sein du vaste projet d'hôtellerie et de musée du Monastère des Augustines, on offrira des repas thématiques dans le réfectoire avec des plats inspirés des recettes de ces religieuses qui ont contribué à bâtir Québec.

À se mettre sous la dent:

www.toursvoirquebec.com
www.tourismewendake.ca
www.pc.gc.ca
www.morrin.org
www.saint-antoine.com

À venir:

www.quebecfoodtour.com
www.augustines.ca/fr/monastere



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos