Nathalie Rivard
Agence QMI

La Nouvelle-Zélande, plus grande que nature

La Nouvelle-Zélande, plus grande que nature

Voir en plein écran

Nathalie Rivard

Dernière mise à jour: 08-07-2016 | 11h12

«Kia Ora»! Voici les premiers mots que vous entendrez à votre arrivée à l'aéroport, en Nouvelle-Zélande. Ils signifient «bonjour» en maori.

Dans ce pays de bout du monde, où il y a plus de moutons que d'habitants et où la forêt tropicale et les montagnes aux cimes enneigées côtoient la mer, les sources thermales, les lacs glaciaires et des milliers de kilomètres de sentiers de vélo et de randonnée, vous serez émerveillé à chaque détour.

La Nouvelle-Zélande, qui a servi de toile de fond aux des trilogies du Seigneur des Anneaux et du Hobbit, vous donnera souvent l'impression d'être plongé dans le décor d'un film et d'une carte postale.

Queenstown est sans doute la destination touristique dont vous entendrez parler le plus souvent, mais nous vous en proposons deux autres tout aussi intéressantes et surtout moins achalandées: la région de l'Aoraki/mont Cook et du lac Tekapo, sur l'île du Sud, et celle de Rotorua, sur l'île du Nord.

Paysages de cartes postales

À trois heures de la ville de Christchurch, on découvre avec bonheur les montagnes du Canterbury et leurs magnifiques lacs glaciaires, Tekapo et Pukaki, de même que le sommet enneigé du majestueux Aoraki/mont Cook, la plus haute montagne de Nouvelle-Zélande (3754 mètres). C'est ici que Sir Edmund Hillary s'est entraîné pour son ascension de l'Everest.

Camp de base parfait pour toutes vos activités, l'Aoraki/mont Cook vous en mettra plein la vue de jour comme de soir, car c'est un des meilleurs endroits au monde pour observer les étoiles. La région est certifiée «réserve internationale de ciel étoilé» et est donc exempte de pollution lumineuse. Pendant certaines périodes de l'année, vous pourriez même y voir des aurores australes, l'équivalent de nos aurores boréales. Fait intéressant, comme le pays est à l'opposé du Canada sur le globe, les étoiles observées sont différentes des nôtres.

Commencez votre visite au DOC Aoraki/Mt Cook Visitor's Centre pour vous procurer les cartes topographiques de la région et obtenir toutes les informations nécessaires pour vos randonnées ou «tramping » (expression néo-zélandaise pour désigner la randonnée pédestre avec camping ou nuit en refuge), puis arrêtez-vous au chaleureux Mountaineers Cafe pour rencontrer d'autres voyageurs et boire un excellent café.

Sur le chemin menant au lac Tekapo, vous en aurez encore plein la vue. Faites la route de jour, car sinon vous manquerez tout un spectacle; le lac Pukaki et ses eaux turquoise offrent un décor particulièrement mémorable. Une fois à destination, dirigez-vous chez Aquanots pour faire un peu de kayak et réservez votre place pour une soirée d'interprétation des étoiles avec Earth and Sky au Mount John Observatory. Côté hébergement, votre meilleur choix est le Peppers Bluewater Resort. Ses unités avec cuisinettes vous permettront même de faire un peu de lavage avant de reprendre la route. Et pour la meilleure pizza au four à bois de la région, rendez-vous chez Tin Plate Kitchen and Bar.

Paradis du vélo de montagne et du rafting

Haut lieu de la culture maorie, Rotorua est à seulement trois heures de la ville d'Auckland, sur l'île du Nord.

Rotorua est entourée de magnifiques forêts de séquoias et de forêts tropicales où l'on découvre des sentiers de randonnée à profusion, des sources chaudes naturelles où faire trempette, de même que la rivière Okere Falls, la plus célèbre du pays où faire du rafting, avec une descente de sept mètres en R5. Émotions fortes garanties!

Rotorua est aussi la Mecque du vélo de montagne. Tous les weekends, les amateurs se donnent rendez-vous dans la Whakarewarewa Forest pour sillonner ce que plusieurs considèrent comme les meilleurs sentiers de vélo de montagne de la Nouvelle-Zélande. Il y a autant de choix pour les débutants que pour les experts. Mountain Bike Rotorua peut vous louer des vélos de qualité et même offrir les services d'un guide hors pair comme Marcello, qui vous fera découvrir les plus beaux sentiers.

À ne pas manquer non plus: le Rotorua Canopy Tours, où vous passerez trois heures à faire de la tyrolienne dans une vieille forêt de séquoias avec des instructeurs ayant à cœur votre bonheur autant que votre sécurité. Attendez-vous à des sensations fortes lorsque vous filerez à toute allure très haut perché dans les airs.

La région regorge aussi de sentiers de randonnée diversifiés à explorer, du Redwood Tree Walks, où vous marchez sur des passerelles à plusieurs mètres dans les airs, aux randonnées avec des guides comme Robbie de Nature Connections, qui partagera son savoir et ses anecdotes sur la faune et la flore. Par exemple, saviez-vous qu'en Nouvelle-Zélande il existe plusieurs espèces d'oiseaux qui ne volent pas, dont le fameux kiwi, un oiseau nocturne souvent victime des prédateurs comme les opossums et les furets?

Parmi les endroits prisés de la région, il faut nommer le lac Tarawera avec ses sentiers, sa plage sablonneuse et son eau aussi chaude que celle d'un bain. Totally Tarawera pourra vous y guider et même vous louer un emplacement de «glamping» [NDLR: contraction des mots «glamour» et «camping»] vraiment chouette. Parfait pour les amateurs de plein air qui cherchent un peu de confort et de quiétude. Vous pourrez même essayer de faire cuire votre souper dans l'eau chaude des sources! Vous devez toutefois être prêt à marcher quatre ou cinq heures, car le campement n'est pas accessible en voiture. (Le retour est assuré en bateau-taxi.)

Un séjour à Rotorua doit absolument inclure une visite au vaste centre culturel maori Te Puia. En Nouvelle-Zélande, tous les enfants apprennent le maori comme langue seconde et vous pourrez mieux comprendre l'héritage et la culture des Maoris grâce à ce lieu mythique.

Informations pratiques

S’y rendre Prévoir 24 heures de vols et transferts.
Se déplacer L’idéal est de louer une voiture ou un petit campeur. La conduite est à gauche comme en Angleterre et vous devez obtenir un permis de conduire international chez CAA avant le départ. Vous devez aussi passer un test de conduite en ligne pour apprendre les règles de la route de la Nouvelle-Zélande avant d’arriver au pays.
Meilleur temps pour y aller De décembre à fin mai, soit pendant l’été et l’automne (les saisons y sont inversées).
Communications L’idéal est d’avoir un portable déverrouillé et d’acheter une carte SIM sur place. Vodafone en offre à prix concurrentiels.
Devises Le dollar néo-zélandais, qui est à peu près à parité avec le nôtre. Les pourboires sont inclus dans les restaurants, mais le coût de la vie est plus élevé pour presque tout.

Ce voyage a été rendu possible grâce à Tourism New Zealand et Air New Zealand.

Aussi sur Canoe.ca:


Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos