Lise Giguère
Canoë

Croisière: un nouveau navire dans les Caraïbes

Tout les Caraïbes - Croisière: un nouveau navire dans les Caraïbes

Le MS Koningsdam vu de l'île privée Half Moon Cay, aux Bahamas.Photo Lise Giguère / Canoe.ca

Lise Giguère

Baptisé le 11 mai dernier par Sa Majesté la reine Maxima des Pays-Bas, le MS Koningsdam a passé quelques mois en Europe avant de s'installer à Fort Lauderdale, où il passera l'hiver. Pour sa toute première sortie dans les eaux caribéennes, quelques journalistes ont été invités à le découvrir. Canoe était là.

Dès que l'on monte à bord de ce paquebot, le 14e et plus gros navire de la flotte de Holland America Line, on remarque son élégance classique à laquelle s'ajoutent une touche de modernisme et un petit côté ludique. Ce dernier vient principalement des éléments architecturaux inspirés du monde de la musique.

La musique omniprésente

C'est Adam D. Tihany, l'un des plus importants designers américains et architectes d'intérieur qui a eu cette idée. Ainsi, une harpe et ses cordes seraient à l'origine de l'immense sculpture d'acier qui constitue l'atrium, tandis que les courbes gracieuses du Queen's Lounge rappelleraient celles d'un violon. On découvre rapidement que la musique joue un rôle prépondérant dans le design et la décoration, mais également dans l'animation.

Il y a d'abord le World Stage, l'immense salle dotée d'une scène circulaire entourée d'un écran LED à 270e qui crée des ambiances particulières. Viennent ensuite le Lincoln Center Stage, dédié à la musique de chambre, le Billboard Onboard, pour ceux qui préfèrent plus de rythme, le B.B. King's Blues Club, déjà bien connu des fidèles de Holland, ainsi que les récitals donnés ici et là durant le jour.

Une nouvelle catégorie

Premier de la nouvelle classe «Pinnacle», le «MS Koningsdam» a été nommé en l'honneur du roi néerlandais Willem-Alexander. «Koning» signifie «roi» dans cette langue et, comme les 13 autres navires de Holland, le suffixe «dam» (barrage) y est accolé. On veut ainsi rendre hommage aux origines néerlandaises et au patrimoine de la compagnie.

Pouvant accueillir 2650 passagers et 1036 membres d'équipage, le navire reflète les nouveaux standards de luxe et de confort dont la compagnie veut doter toute sa flotte. Ainsi, ses 1331 cabines sont peintes de couleurs sobres, disposent de deux lits bas (très confortables), plusieurs ont douche et baignoire, de nombreux espaces de rangement et offrent les ports USB.

En plus des salles de spectacles et des espaces publics, le MS Koningsdam dispose de deux piscines, dont une avec toit rétractable, de bains à remous, d'un casino, de deux espaces pour enfants et adolescents (3-17 ans) et d'un centre informatique où des ateliers présentés par Microsoft informent sur les nouvelles technologies.

Il y a aussi le BLEND, où des ateliers permettent d'apprendre à créer son propre vin, un centre de fitness, des boutiques, une promenade faisant le tour complet du bateau, sans oublier le spa GreenHouse et The Retreat, des espaces pour ceux qui désirent naviguer dans le calme et le silence. Bref, une incroyable diversité qui se fait sentir tout particulièrement dans sa restauration.

Des mets pour tous les goûts

Sur deux ponts, la salle à manger principale affiche une architecture moderne aux couleurs claires. De larges fenêtres tiennent le rôle de tableau en permettant d'admirer la mer et ses changements d'humeur. Fait innovant, il n'y a plus de service à heure fixe, ce qui permet de varier non seulement l'heure de ses repas, mais avec qui on les partage.

Le Lido Market, de style buffet, se distingue par ses nombreuses stations qui font le bonheur des familles ou des groupes. Au Dive-In, près de la piscine, les hamburgers sont hallucinants. Même chose pour les pizzas et les glaces à l'italienne pour lesquelles les files sont longues.

Les autres restaurants exigent tous de payer un montant supplémentaire, mais ils en valent le coup. Par exemple, le Culinary Arts Center propose un concept inspiré «de la ferme à la table», une expérience au cours de laquelle on voit le chef préparer notre assiette. En journée, des ateliers d'initiation sont offerts. Viennent ensuite le Sel de Mer, un bistro français spécialisé dans les fruits de mer, le Grand Dutch Café, où l'on peut savourer les meilleurs cafés ou bières, le Pinnacle Grill, pour de bonnes grillades, Le Tamarind et ses spécialités asiatiques et le Canaletto et ses mets italiens.

***

LES ESCALES

Cette croisière inaugurale de trois jours partait de Fort Lauderdale pour ne faire que deux escales: Nassau, aux Bahamas, et Half Moon Cay, une magnifique île privée appartenant à Holland America Line. La troisième journée se passait en mer afin de permettre aux passagers de parcourir les 12 ponts du navire.

FORT LAUDERDALE. La «Venise d'Amérique» possède de bien jolies plages. Vibrante et vivante, elle a beaucoup à offrir, notamment la découverte de ses canaux et même de ses marécages.

NASSAU. Capitale des Bahamas, l'ancien repère de Barbe Noire et de ses pirates est aujourd'hui une ville affairée et moderne dans laquelle subsistent des bâtiments coloniaux que l'on reconnaît à leur couleur rose.

HALF MOON CAY. Les Bahamas comptent 700 îles, dont 29 seulement sont inhabitées. L'ancienne petite île de San Salvador est l'une d'elles. Elle est devenue Half Moon Cay en 1996 quand Holland America Line s'en est porté acquéreur. C'est un petit paradis où il fait bon se relaxer dans les eaux turquoise, faire de la plongée ou se prélasser sur la plage. Le sable blanc y est si fin qu'on dirait de la poudre.

***

PRIX ET AUTRES BONNES CHOSES À SAVOIR

• Un second navire de la classe «Pinnacle» est attendu fin 2018.

• Le MS Koningsdam offrira tout l'hiver des croisières de 7, 9, 11 et même 21 jours dans les Caraïbes, ce qui fait grimper à neuf le nombre de navires de Holland dans ces eaux cet hiver.

Type de croisière: navire élégant, clientèle plus âgée ou familiale ne souhaitant pas faire la fête.

Coût: à compter de 599 $ US en décembre 2016 ou de 799 $ US en janvier 2017 pour une croisière de sept jours. Sur les autres navires de la compagnie, des croisières d'une semaine sont offertes à partir de 399 $ US en décembre 2016, de 649 $ US en janvier 2017 et de 799 $ US en février 2017.

2018 et... l'Alaska: l'année 2018 marquera les 70 ans de présence de Holland America Line en Alaska. Pour l'occasion, sept navires affichant cette bannière y offriront des croisières de 7 à 14 jours au départ de Seattle ou de Vancouver. Possibilité de séjours «terre et mer» au cœur du National Denali Park ou du Yukon, suivis d'une croisière. Au programme: spectacle et menu sous le thème de l'Alaska, et présentation d'une bière unique créée par une brasserie de l'Alaska.

• En savoir plus: www.hollandamerica.com



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos