Les Petites Antilles en voilier

Sarah Bergeron-Ouellet

Dernière mise à jour: 11-01-2013 | 20h12

Voir aussi: La croisière en images

Voir aussi: Entrevue avec le capitaine du Ponant (en vidéo)

Les trois voiles blanches se dressent petit à petit le long des mâts. Les matelots s'affairent aux dernières manœuvres sous l'œil du commandant, de ses officiers et des passagers éparpillés sur le pont. Devant nous, le ciel est en or.

C'est la sixième fois que nous assistons à l'appareillage du voilier après une journée d'escale dans les Petites Antilles. Bientôt, le bateau se met à filer sans moteur sur la mer des Caraïbes, qui perd peu à peu ses reflets verts et bleus à mesure que la nuit tombe.

Le Ponant, trois-mâts français de 88 mètres de long, vient de mettre le cap sur les Anses d'Arlet, en Martinique.

Au rythme des îles

Voilier de croisière de 27 cabines pouvant accueillir un maximum de 64 passagers (pour 32 membres d'équipage), le Ponant est de retour dans les Caraïbes pour la saison froide, après plusieurs hivers passés aux Seychelles ou dans les Maldives.

La croisière d'une semaine à laquelle je prends part, en compagnie de passagers français (pour la plupart), a débuté dans la capitale martiniquaise, Fort-de-France. En plus d'un arrêt en Martinique, l'itinéraire comprend des escales à Sainte-Lucie, à Bequia et Tobago Cays (dans l'archipel de Saint-Vincent-et-Grenadines) ainsi que sur l'île de Grenade et chez sa petite sœur Carriacou.


Vidéos

Photos