Canöe
Agence QMI

7 bonnes raisons d'aller à Roatán pour vos prochaines aventures au soleil

7 bonnes raisons d'aller à Roatán pour vos prochaines aventures au soleil

Photo st_matty - stock.adobe.com

Canöe

Dernière mise à jour: 09-03-2018 | 13h36

En collabration avec

Des plages de sable blanc, une nature luxuriante et des sites de plongée qui comptent parmi les plus spectaculaires des Caraïbes: l'île de Roatán, au large du Honduras, a de quoi attirer à la fois les plongeurs, les aventuriers assoiffés de soleil et les voyageurs en quête d'exotisme.

Ça vous interpelle? Voici quelques-unes des choses qui vous attendent à la porte de votre hôtel:

1. Des excursions à la découverte des fonds marins

Roatán abrite la deuxième plus grande barrière de corail au monde. On y dénombre pas moins de 90 sites de plongée, dont le fameux Mary's Place où l'on descend au coeur d'impressionnants canyons. Vous ne plongez pas? Tournez-vous vers l'une des écoles de l'île pour vous initier ou pour obtenir votre certification PADI, ou optez pour un forfait de plongée directement avec votre hôtel.

2. Nager avec les requins-baleines à Útila

Roatán est la plus grande et la plus développée des trois îles de la Baie, mais sa voisine Útila vaut le détour elle aussi. Surtout connue pour ses (abordables) cours de plongée, elle offre d'autres trésors: des grottes, des balades en scooter, des bars animés et - surtout - des endroits où nager avec les requins-baleines!

3. Des histoires de pirates

Saviez-vous qu'on parle anglais dans les îles de la Baie, contrairement au reste du Honduras? C'est parce que les Britanniques et les Espagnols se les sont disputées à l'époque coloniale. L'histoire mouvementée de Roatán ne s'arrête pas là: elle a longtemps été un repaire de pirates - et on parle carrément de vedettes comme Barbe Noire et Henry Morgan. En vous promenant sur l'île, vous tomberez peut-être sur l'une de leurs cachettes...

4. La jungle

Mangrove, forêt tropicale, bouquets de cocotiers: Roatán ne fait que 83 km2, mais elle abrite une végétation particulièrement riche. Et rien de mieux qu'une session de tyrolienne à la cime des arbres pour le constater! Pour cela, essayez le Mayan Eden Eco Park ou le Gumbalimba Park.

5. De belles plages

Vous ne faites pas de plongée, vous ne raffolez pas du snorkeling et les tyroliennes sont l'une des dernières choses que vous avez envie d'essayer? Ce n'est pas grave, à Roatán, vous pouvez compter sur des kilomètres de sable blanc. Parmi les plages chouchous: Half Moon Bay, West Bay et Marbella.

6. Un village garifuna

Sur l'île, les voyageurs peuvent découvrir une culture méconnue, celle des Garifunas. Ce peuple originaire des Antilles a trouvé refuge à Roatán (entre autres) à la fin du 18e siècle. Dans le village de Punta Gorda, il est possible d'en apprendre plus sur leur cuisine et sur leurs traditions.

7. Des cocktails à siroter les pieds dans le sable

Roatán est une destination décontractée où il ne faut surtout pas oublier... de flâner. Installez-vous au bar de l'hôtel ou dans un resto de bord de mer pour siroter un cocktail ou une bière locale Salva Vida au coucher du soleil. Et goûtez donc quelques mets locaux comme le «bando» (ragoût de fruits de mer au lait de coco) ou la soupe de coquillages, tant qu'à y être!

Pour un voyage et des vacances au Honduras à la hauteur de vos attentes, découvrez les conseils, les aubaines et les forfaits offerts par Transat.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos