Sarah-Émilie Nault
Agence QMI

Le calme de la côte des Arcadins

Le calme de la côte des Arcadins

Écoliers rencontrés au musée de la canne à sucre.Photo Sarah-Émilie Nault

Sarah-Émilie Nault

À moins d'une heure de route de Port-au-Prince, l'hôtel Moulin-sur-Mer règne sur la côte des Arcadins depuis déjà 35 ans. Sur son large terrain, le musée Ogier-Fombrun - une ancienne sucrerie datant de 1760 - relate aujourd'hui les grandes étapes de l'histoire menant à la naissance de la nation haïtienne.

Le site du complexe est enchanteur avec sa plage privée, sa petite île, sa marina et son centre de plongée. En journée, la balade en bateau vers l'île de la Gonâve, puis jusqu'à la piscine naturelle où l'on fait de la plongée en plein cœur de la mer des Caraïbes est charmante et remplie de soleil.

C'est lorsque je prends la route à pied vers le village rural de Montrouis que je retrouve l'Haïti que j'étais venu rencontrer. C'est lorsque je marche pendant quelques heures le long de l'ancienne route de chemin de fer à travers les champs de canne à sucre et de riz que je me sens privilégiée.

Combien de Blancs (surnom donné par les Haïtiens à tous les étrangers, qu'ils soient blancs ou non) ont eu la chance de déambuler dans cette forêt mystérieuse où les manguiers et les arbres à pain sont marqués de signes vaudou par leurs propriétaires? Combien de gens ont été touchés par la beauté et le calme des enfants rencontrés au bain vaudou, là où d'un côté on vient prendre un bain et faire la lessive et, de l'autre, on plonge des bidons vides dans un puits d'eau limpide?
Les gens de ce village cultivent riz, tomates, mangues, bananes et «lameveritabs» (fruits de l'arbre à pain). Ils pratiquent aussi, toujours, le vaudou. Près du bain sacré, notre guide désigne une petite cabane qui abrite des cérémonies de guérison vaudou.

Un peu plus loin, assis sous le «Grand pier arbre Metrebutation» (l'arbre sacré vaudou), un homme affiche un sourire. Sous cet arbre, rien ne peut lui arriver. Dans le microvillage de Shada, le grand prêtre vaudou est mort quelques mois plus tôt. C'est son fils qui nous guidera à travers les trois petites chambres où se tiennent les fêtes vaudou. Entre la salle d'interprétation des esprits et la salle des malades, l'atmosphère est énigmatique et terreuse.

But ultime de cette marche de plusieurs heures sous un soleil ardent, le marché de l'ouest nous attend, désordonné et merveilleusement excessif. Seuls étrangers dans la foule, je me demande encore comment mes amis et moi avons su nous frayer un chemin dans cet inoubliable capharnaüm de fruits, d'animaux, de parfums de motocyclettes et de gens.

***

Informations pratiques

- Avec sa collection Expérience Haïti, VacancesTransat propose deux forfaits de huit jours en Haïti au départ de Montréal. Le premier permet la découverte de la ville de Port-au-Prince et de la côte des Arcadins (à partir de 1519 $ par personne), alors que le second offre aux voyageurs un périple à travers Port-au-Prince, la côte des Arcadins et Cap-Haïtien (à partir de 2259 $). Pour tous les détails sur les tarifs, les visites, les hôtels et les dates de départ: www.airtransat.ca

- Monnaie: il est possible d'obtenir des gourdes haïtiennes en arrivant en Haïti. Les dollars américains sont aussi acceptés partout.

- Pour planifier votre voyage en Haïti: www.haititourisme.gouv.ht

Ce voyage a été rendu possible grâce à Vacances Transat.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos