RelaxNews

7 merveilles naturelles à visiter absolument en France

7 plus beaux sites naturels de France

Voir en plein écran

La France demeure la première destination touristique au monde, malgré une chute de 10 % de nuitées réservées par les touristes étrangers au premier trimestre. Mais oubliez les avenues célèbres de Paris et découvrez plutôt ces 7 magnifiques sites naturels qui contribuent à lui assurer ce classement privilégié.

Bonifacio

La belle corse est une splendeur de la nature. La cité des falaises émerveille les visiteurs par les flancs abrupts sur laquelle elle a bâti sa notoriété. La blancheur du calcaire et les traces du passé lui octroient des attraits supplémentaires pour surprendre les touristes. Perchée à l'extrême sud de la Corse, sa citadelle est prise d'assaut par les visiteurs chaque été. La beauté de Bonifacio se savoure pourtant mieux depuis la mer, d'où les vacanciers prendront aussi le large vers les îles Lavezzi puis la Sardaigne.

Les Calanques de Cassis

En vacances sur la Côte d'Azur, les calanques de Cassis sont une excursion à privilégier pour une toute première fois dans le sud de la France. La nature sauvage et les eaux turquoise du site se découvrent depuis Marseille, le long d'un itinéraire de 24 km jusqu'à Cassis. Pour les plus gourmands, mieux vaut organiser une sortie en bateau pour visiter davantage de sites. Un itinéraire de randonnée est aussi tracé, mais le séjour doit dans ce cas durer plusieurs jours.

Les orgues d'Ille-sur-Têt

Quand la nature est créatrice de véritables œuvres d'art... Dans les Pyrénées-Orientales, à Illes-sur-Têt, un site naturel tout à fait exceptionnel présente des «cheminées de fées». Au fil des siècles, l'eau a sculpté la roche pour lui donner des formes élancées, comme des pics pointés vers le ciel. Le paysage est unique et a été façonné durant cinq millions d'années.

Le «Colorado provençal» de Rustrel

Dans le Vaucluse, on l'appelle le «Colorado provençal». Le village de Rustrel n'a rien à envier aux couleurs ocre typiques de l'Ouest américain. Tout autour du château du XVIe siècle, les touristes peuvent s'adonner à la randonnée dans un paysage aride sculpté par des rochers de sable, qui passent en revue une vingtaine de teintes ocre. Plusieurs itinéraires permettent de découvrir un panorama à couper le souffle, s'étendant sur une trentaine de kilomètres.

La dune du Pilat

2,9 km de long, 616 mètres de large, 110 mètres de hauteur, 60 millions de m3 de sable... Les mensurations de la dune du Pilat sont impressionnantes. Et pour cause, elle est la plus grande en Europe. Située à l'entrée du bassin d'Arcachon, sur la commune de la Teste de la Buch, la dune du Pilat se déplace chaque année d'un à cinq mètres, par l'effet du vent et des marées. On gravit surtout la pente douce du côté de l'océan, puisque l'autre versant est raide, plongeant vers la forêt.

Le Mont-Saint-Michel

Inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco, le caractère unique du Mont-Saint-Michel n'échappe pas aux quelque 2,5 millions de visiteurs qui découvrent chaque année cette «merveille de l'Occident». Il est le seul site de cette sélection à ne pas être 100 % naturel, mais c'est bien l'invasion de la marée l'encerclant qui lui confère son statut incroyable, le Mont-Saint-Michel redevenant alors une île. Sur ce rocher de 960 mètres de circonférence, une première église fut bâtie en 709 à la demande de l'archange Michel. Une bâtisse pré-romane suivit ensuite pour accueillir une communauté de Bénédictins.

Les falaises d'Étretat

En Normandie, sur la côte d'Albâtre, une route longue de 140 km est jalonnée de falaises crayeuses. À Étretat, les surprises naturelles sont les plus illustres, les plus surprenantes aussi. La plus célèbre est une arcade de silex qui a été immortalisée par la légende d'Arsène Lupin, dans le roman de Maurice Leblanc, L'Aiguille creuse. Guy Maupassant a rendu célèbre également la falaise de La Manneporte, impressionnante par sa taille.

Aussi sur Canoe.ca:


Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos