AFP

Autriche: bienvenue au musée du n'importe quoi

Autriche - Autriche: bienvenue au musée du n'importe quoi

Une collection de bas esseulés de partout dans le monde est exposée au musée du n'importe quoi...Photo AFP

Une valise transparente pour nudistes, un cure-nez automatique, un radeau de survie pour les mouches tombées dans la soupe: ces objets absurdes, et des centaines d'autres, font la fierté d'un musée insolite niché dans la campagne autrichienne.

Le Nonseum (pour «nonsense», absurde en anglais) est la principale, et pour ainsi dire unique attraction de Herrnbaumgarten, un village de vignerons situé près de la frontière tchèque, à une heure au nord de Vienne.

Régulièrement enrichi par des inventeurs facétieux, il abrite entre autres une collection de boutonnières, les fentes pratiquées dans des vêtements pour y passer les boutons, «exposées» dans des petites boîtes carrées à couvercle transparent.

«Celle-ci est la troisième boutonnière en partant du haut de la veste militaire de Napoléon», commente sans sourciller pour l'AFP Susanne Machac, l'une des responsables. «Et celle-là fut portée par le ministre autrichien des Affaires étrangères à la signature du traité d'indépendance.»

Avec son fusil à canon retourné pour candidats au suicide, son assiette dotée d'un bouchon d'évier pour se débarrasser discrètement d'un plat peu ragoûtant, son attaché-case à spaghettis et son tricycle pour jumeaux (chacun poussant en sens inverse), le Nonseum veut faire rire mais aussi, assure Mme Machac, faire passer subtilement une critique de la société de consommation.




Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos