Vous êtes ici : canoe.ca > Voyages > Destinations > Europe > Galeries de photos
Le 22 décembre 2014
Voyage dans l'antiquité romaine
Captivante Pompéi
  1. Fondée au 6e siècle av. J.-C., la ville de Pompéi, joyaux de l'antiquité romaine, a été détruite par l'éruption du Vésuve, le 24 août 79. Oubliée pendant 1600 ans, la ville a été redécouverte par hasard au 17e siècle, dans un état de conservation impressionnant.
    Photo Catherine Beaumier Lacroix
  2. Située près de Naples, en Italie, la ville de Pompéi est aujourd'hui accessible aux touristes. En découvrir les vestiges est un moment unique, où l'on semble réellement remonter le temps pour revivre l'époque de l'empire romain.
    Photo Catherine Beaumier Lacroix
  3. Lors de l'éruption du Vésuve, Pompéi a été ensevelie sous une couche de lapilli (fragments de lave) et de cendres qui a complètement pétrifié la ville. Les circonstances de cette catastrophe ont permis la conservation exceptionnelle de la cité antique.
    Photo Catherine Beaumier Lacroix
  4. La ville de Pompéi a été érigée dans une région réputée pour sa fertilité, sa proximité avec la mer et son climat favorable à l'agriculture. Les Romains la qualifiaient d'ailleurs de «Terre des dieux». Ils étaient loin de soupçonner qu'il s'agissait en fait d'un plateau volcanique.
    Photo Catherine Beaumier Lacroix
  5. Classée au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1997, Pompéi possède une architecture singulière unique. Ici, l'on peut admirer le chapiteau d'une colonne corinthienne, le dernier des trois ordres architecturaux grecs.
    Photo Catherine Beaumier Lacroix
  6. Pompéi était une cité prospère avant d'être entièrement dévastée en 79. Si la date du 24 août est la date officiellement retenue, personne n'est absolument certain de la date précise de l'éruption. De récentes recherches indiqueraient, grâce à la végétation retrouvée sur le site, que la tragédie serait plutôt survenue en automne.
    Photo Catherine Beaumier Lacroix
  7. Érigée sur une retombée de lave, au pied du Vésuve et sur une route commerciale importantes de l'époque, Pompéi a été construite sur un site idéal pour s'assurer un avenir prospère.
    Photo Catherine Beaumier Lacroix
  8. Le Vésuve, capturé aux abords de Pompéi. Le célèbre volcan, réputé comme étant l'un des plus dangereux du monde en raison de sa tendance explosive, est à l'origine de la destruction de Pompéi, mais aussi des villes d'Herculanum, d'Oplontis et de Stabies.
    Photo Catherine Beaumier Lacroix
  9. Les traces des coulées de lave de la dernière éruption du Vésuve, qui a eu lieu en 1944, sont toujours bien visibles car elles n'ont pas encore été recouvertes par les broussailles et la végétation.
    Photo Catherine Beaumier Lacroix
  10. Le jour de la catastrophe, deux avalanches de gaz brûlants et de cendres ont dévasté la cité, recouvrant tout sur leur passage. Surpris par la rapidité de l'éruption du Vésuve, les habitants n'eurent pas le temps de fuir et périrent momifiés sur place. En moins de 18 heures, plus de 3000 personnes (à Pompéi seulement) trouvèrent ainsi une mort atroce. Ici, l'on peut voir un homme momifié par la lave.
    Photo Catherine Beaumier Lacroix
  11. Voici un autre exemple de momification par la lave.
    Photo Catherine Beaumier Lacroix
  12. La statue d'un faune dansant, située au centre de l'atrium de la maison du Faune. La maison du Faune représente la domus (maison) classique de l'époque. Il s'agit de l'une des plus grande demeure de Pompéi, elle appartenait certainement à l'un des personnages les plus importants de la cité.
    Photo Catherine Beaumier Lacroix
  13. La maison du Faune doit son nom à ce faune dansant qui ornait, à l'origine, la domus. Celle qui s'y trouve aujourd'hui est une copie de la statuette en bronze ayant donné le nom à la maison.
    Photo Catherine Beaumier Lacroix
  14. Pompéi a été occupée par plusieurs civilisations. Celles-ci ont apporté des styles artistiques bien différents, que nous pouvons encore admirer aujourd'hui.
    Photo Catherine Beaumier Lacroix
  15. Pompéi possède de nombreuses peintures étonnamment bien conservées. La plupart des murs des habitations étaient décorés de scènes issues de la mythologie ou de portraits des familles qui y résidaient.
    Photo Catherine Beaumier Lacroix
  16. Les peintures de Pompéi sont datées entre le 2e siècle av. J.-C. et l'éruption de 79. La connaissance actuelle de la peinture romaine de l'époque est due en grande partie aux conditions de préservation exceptionnelles des œuvres ornant les murs des ruines de Pompéi.
    Photo Catherine Beaumier Lacroix
  17. La terre riche, luxuriante et fertile de Pompéi était idéale pour la culture de la vigne.
    Photo Catherine Beaumier Lacroix
  18. Pompéi passa, au fil des siècles, aux mains des Osques (peuple de l'Italie ancienne), des Grecs, des Étrusques, des Samnites (autre tribu de l'époque) et finalement des Romains en 89 av. J.-C.
    Photo Catherine Beaumier Lacroix
  19. L'Amphithéâtre de Pompéi, construit vers 70 av. J.-C. Il s'agit très certainement du plus ancien amphithéâtre du monde romain. Contrairement aux autres amphithéâtres romains construits plus tard, celui de Pompéi n'a pas de souterrains.
    Photo Catherine Beaumier Lacroix
  20. L'amphithéâtre possédait environ 20 000 places et mesurait 135 mètres de long et 104 mètres de large. C'est dans cet amphithéâtre que se déroulaient les sanglants combats de gladiateurs, si populaires à l'époque.
    Photo Catherine Beaumier Lacroix
  21. Lors de l'inauguration de l'amphithéâtre, les sièges des spectateurs étaient en bois. Au moment de la destruction de la ville en 79, le remplacement des bancs de bois par de la pierre était en cours.
    Photo Catherine Beaumier Lacroix
  22. Pompéi fut le premier site archéologique qui divulga aux civilisations contemporaines l’architecture précise des maisons romaines de l'époque antique dans leur globalité. La ville s’étale en superficie, les bâtiments n'ayant généralement qu'un seul étage, et aucun quartier à caractère pauvre ou riche ne semble être défini.
    Photo Catherine Beaumier Lacroix
  23. L'on peut dénoter trois grands types de constructions à Pompéi: les édifices publiques, les maisons particulières et les villas. Les maisons particulières étaient originellement construites en calcaire local qui fut, au fil du temps, remplacé par la pierre ou la brique.
    Photo Catherine Beaumier Lacroix
  24. Les traces des différentes civilisations ayant vécu à Pompéi se retrouvent dans les styles architecturaux. De nombreuses pièces ont été conservées jusqu'à aujourd'hui grâce à la couche de cendres et de lave sédimentée qui a préservé les détails d'architecture.
    Photo Catherine Beaumier Lacroix
  25. C'est grâce à l'homme politique et écrivain romain Pline le Jeune, qui était dans la ville de Misène à proximité de Pompéi lors de la catastrophe et qui en a fait un compte-rendu à son ami Tacite par écrit, que l'on a pu comprendre, en partie, le déroulement des événements.
    Photo Catherine Beaumier Lacroix
  26. En décembre 2010, l'UNESCO a dû envoyer des experts chargés de vérifier l'état de délabrement des vestiges, car de nombreux effondrements ont eu lieu au cours des dernières années.
    Photo Catherine Beaumier Lacroix