Lise Giguère
Canoë

Croisière: douceur de vivre sur le canal de Bourgogne

Croisière sur le canal de Bourgogne

Voir en plein écran

Lise Giguère

Naviguer sur les canaux d'Europe, c'est pénétrer l'âme d'une région tout en découvrant ses paysages bucoliques.

Très populaire depuis quelques années, les croisières sur les canaux peuvent se faire en louant une péniche ou un bateau habitable que l'on pilote soi-même et à bord duquel on doit manœuvrer pour traverser toutes les écluses. Mais si l'on souhaite se la couler douce - et si nos moyens nous le permettent -, les barges de European Waterways rendront l'expérience inoubliable.

Récit d'un séjour sur le canal de Bourgogne, en France, à bord de «La Belle Époque», une barge luxueuse où gastronomie, bons vins et douceur de vivre relèguent le moindre soupçon de stress aux oubliettes.

Les trésors de la Bourgogne

Terre bénie des dieux depuis l'époque romaine, la Bourgogne se situe au centre-est de la France, à environ trois heures de Paris. Réputée pour la richesse de son patrimoine, sa gastronomie, ses vignobles, ses paysages d'un vert éblouissant et son art de vivre, cette région mérite qu'on la découvre par son arrière-pays, en dehors des grands réseaux routiers.

En cela, la croisière sur «La Belle Époque» remplit parfaitement son mandat. N'accueillant jamais plus que 12 passagers à son bord et ne parcourant que 59 km en six jours, elle sillonne une partie de la Côte d'Or, un département français parmi les quatre que compte la Bourgogne. Elle offre donc une expérience intime avec cette région reconnue pour sa richesse architecturale, ses châteaux, ses bourgades médiévales et ses prestigieux vignobles.

Luxe et détente

À bord, le chef Wojtek s'ingénie à préparer des plats à partir d'aliments frais que l'on choisit parfois pour lui, selon nos goûts, dans les marchés locaux. La sommelière Claire leur marie d'excellents vins, tandis qu'Akim, le pilote, et François, le matelot, guident la barge et s'occupent des 34 écluses qu'il faut traverser.

Naviguant à la vitesse d'une tortue (2 km/h), «La Belle Époque» ne gagnera aucun concours de rapidité. Cette lenteur permet cependant de ne rien perdre des magnifiques paysages. On peut lire, paresser au soleil, discuter avec les riverains ou même partir à pied ou à vélo à leur rencontre sur les chemins de halage qui bordent le canal.

Après quelques heures de navigation, «La Belle Époque» s'amarre pour le reste de la journée. En compagnie de Yolanda, les passagers partent en excursion sans se presser puisque le navire reste amarré pour la nuit, les écluses étant fermées entre 19 h et 9 h.

Au terme de cette croisière, retrouver la vie trépidante de la ville et renouer avec le stress s'avère difficile. Tellement que le couple avec qui nous partagions ce périple a choisi de refaire la route inverse. Quand c'est possible, pourquoi pas?

***

Les escales

Jour 1: Venarey-les-Launes. European Waterways nous donne rendez-vous au somptueux hôtel Westminster, situé à deux pas de l'Opéra de Paris. De là, on rejoint «La Belle Époque». L'accueil au champagne et canapés nous plonge immédiatement dans le cocon de luxe qui sera le nôtre tout au long des six prochains jours. Comment pourrait-il en être autrement, alors que cinq membres d'équipage se dévouent au bien-être de... quatre passagers?

Jour 2: Venarey-les-Launes à Montbard. «La Belle Époque» appareille au matin en direction de Montbard. En après-midi, c'est la visite du petit village de Flavigny-sur-Ozerain, un des plus beaux villages de France, où a été tourné le film «Chocolat». Visite également du MuséoParc Alesia, où le Gaulois Vercingétorix s'est opposé à Jules César en 52 avant Jésus-Christ.

Jour 3: Montbard à Ravières. La navigation du matin nous fait passer devant les Forges de Buffon qui datent du 18e siècle. En après-midi, visite de l'Abbaye de Fontenay fondée par St-Bernard en 1118 et classée au patrimoine mondial de l'UNESCO. Magnifique.

Jour 4: Ravières à Ancy-le-Franc. À Noyers-sur-Serein, un autre des plus beaux villages de France, on se rend au traditionnel marché local avant de faire une randonnée pour admirer les remparts de la vieille ville et son architecture médiévale.

Jour 5: Ancy-le-Franc à Lézinnes. Visite du château d'Ancy-le-Franc, palais de la Renaissance italienne, et de ses magnifiques jardins. En 2000, l'endroit était en ruine et a été vendu cinq euros à une compagnie d'investissement française qui l'a magnifiquement restauré (les restaurations sont toujours en cours). On peut y admirer l'une des plus importantes collections de peintures murales actuellement conservées en France (16e et 17e siècle).

Jour 6: Lézinnes à Tanlay. Visite du village de Chablis, qui date de la période romaine, regard sur ses nombreux vignobles et arrêt au Domaine Régnard pour la visite des caves et une dégustation de vins.

Jour 7: Tanlay. Départ et retour vers l'hôtel Westminster.

***

Type de croisière

Luxe et tout inclus. Hébergement confortable sans être spacieux, mais croisière très luxueuse dans le service et la gastronomie.

Coup de cœur

La lenteur, la sérénité, le calme, l'illusion de faire partie de la nature environnante.

***

À propos de La Belle Époque

Construite en 1930, en Hollande, cette barge a longtemps transporté des billots de bois de la Bourgogne vers Paris et d'autres villes. C'est en 1996 qu'European Waterways la reconvertissait en bateau-hôtel de luxe.

Longue de 38,4 mètres et large de cinq mètres, elle comprend quatre cabines et deux suites, un pont-soleil, un salon, une salle à manger, une petite bibliothèque et un spa. Douze vélos tout-terrain sont mis à la disposition des invités, de même que des jeux, des parapluies, des bâtons de marches, une bibliothèque, des CD et, bien entendu, le wifi.

Possédant 17 de ces barges pouvant accueillir entre six et 20 passagers, European Waterways, une compagnie britannique, se spécialiste dans la navigation de luxe sur les plus beaux canaux d'Europe (Irlande, Angleterre, Hollande, Allemagne, Luxembourg, Italie, Champagne, vallée de la Loire, Gascogne, Bordeaux, Écosse, Alsace, Lorraine, Picardie, Belgique, Bourgogne et canal du Midi). Les croisières font une moyenne de 42 kilomètres.

À savoir

- Les membres d'équipage parlent anglais et français.

- Ceux qui le souhaitent peuvent réserver une barge entière pour la famille, un voyage entre amis ou même pour de petites réunions d'affaires. Certaines croisières se font par thèmes: golf, marche, vélo, vins, opéra.

- Coût: 3190 livres sterling. La faiblesse de notre dollar fait grimper ce prix à 5500 $ par personne, pour six nuits en tout inclus (excursions, vins et alcools à volonté ainsi qu'un repas dans un restaurant local classé 1 étoile Michelin). Ce prix ne comprend cependant pas les pourboires, ni les vols.

• Info: www.gobarging.com

Aussi sur Canoe.ca:


Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos