Sarah-Émilie Nault
Agence QMI

Balades dans le nord du pays de Galles

Randonnée dans le nord du pays de Galles

Voir en plein écran

Sarah-Émilie Nault

De grands espaces, de verts pâturages, des villages médiévaux, des plages, des montagnes et des paysages somptueux: les splendeurs du nord du pays de Galles prennent au cœur les amoureux de la nature et les fous de plein air. Dans ce coin de pays où les traditions se perpétuent et où les légendes sont racontées sans rire, le bonheur d'être Gallois est de toutes les conversations.

Bienvenue aux abords du parc national Snowdonia, là où les contes prennent vie et où est jalousement préservée la délicieuse langue galloise.

Au sommet du mont Snowdon

Au départ de Cardiff, capitale bien au sud du pays, le trajet jusqu'à la communauté de Betws-y-Coed est d'environ six heures. Six heures à valser d'un train à l'autre, certes, mais à vivre également un périple des plus romanesques en fendant la plus que parfaite campagne galloise. À l'arrivée, à deux pas de la gare, le village pittoresque de Betws-y-Coed fait office de pied-à-terre tranquille pour de nombreux randonneurs s'apprêtant à gravir les 1085 mètres du célèbre mont Snowdon.

Cerné de forêts aux allures magiques et composé de deux rues principales bordées de quelques restaurants, terrasses et boutiques, le minuscule village est parfait, calme.

Entreprendre une randonnée dans le parc national Snowdonia est l'objectif ultime de la majorité des voyageurs optant pour le nord du pays de Galles.

Premier parc national gallois à avoir vu le jour et second plus grand parc en Grande-Bretagne, Snowdonia est reconnu pour ses beautés naturelles. Des sentiers juste assez escarpés pour être joyeusement exigeants, des lacs semblant avoir été creusés par des mains de géant (probablement celles de Rhitta Gawr, le géant barbu tué par le légendaire roi Arthur et dont Snowdon servirait de tombeau), des chutes, des montagnes aux sommets cachés dans les nuages, des champs, des parois et des chemins rocheux.

Des six sentiers menant au plus haut sommet du pays, celui de Llanberis est le plus populaire, car considéré comme le moins difficile. Les randonneurs aventuriers optent plutôt pour les chemins qualifiés d'ardus tels le sentier des Mineurs (ancienne route empruntée par les mineurs transportant le cuivre), la Pyg Track, le chemin Watkin Path, le chemin Rhyd-Ddu ou encore le chemin Snowdon Ranger. Des sentiers dont les points de départ se trouvent au pied de divers versants de la montagne et dont le temps de marche aller-retour est évalué à six heures. Et un sommet (malheureusement souvent recouvert de brume) aux conditions hivernales lors qu'on s'y rend à l'extérieur des mois d'été.

Les familles, les gens âgés ou moins en forme et les visiteurs pressés peuvent prendre place à bord d'un des trains (vapeur ou diesel) de la Snowdon Mountain Railway. Ils peuvent ainsi profiter sans s'essouffler de la vue incroyable qu'offre Snowdon sur le parc Snowdonia, la région d'Anglesey, le comté de Pembrokeshire et, par temps clair, les contours de l'Irlande.

Replonger dans le passé de Conwy

Reconnue pour être l'une des plus belles villes fortifiées de Grande-Bretagne, Conwy ne peut que charmer ses visiteurs avec son château médiéval et ses fortifications classés au patrimoine mondial de l'UNESCO, son port s'étendant le long de la rivière Conwy, ses maisons anciennes et son atmosphère sympathique et accueillante.

Et que dire du chemin pour s'y rendre: une quarantaine de minutes en autobus à traverser les vastes champs et les collines émeraude typiquement galloises.

Les enfants revêtent leurs armures de chevaliers et leurs robes de princesses pour visiter les huit tours et l'intérieur du château-forteresse d'Edward 1er, dont la construction remonte à 1287. Un véritable château médiéval (donjon, ruines d'appartements royaux, tour du roi, chapelle, pont suspendu) dont les tours offrent le plus impressionnant des points de vue sur la bouche de la rivière Conwy et les montagnes de Snowdonia.

La balade à pied dans la vieille ville se fait en toute simplicité alors que l'on croise le joli Lancaster Square, le luxueux Castle Hotel (le plus vieil hôtel de Conwy), les boutiques, cafés et épiceries fines unanimement fiers de leurs produits locaux. Sur le quai de Conwy, les gens contemplent les bateaux, mangent une glace et visitent la plus petite maison de Grande-Bretagne, qui fait 3,05 mètres sur 1,83 mètre et compte deux étages!

La piste cyclable et le sentier pédestre longeant la rivière se font aussi invitants, menant sur l'autre rive de la rivière, jusqu'à la petite ville de Deganwy.

La visite audioguidée de la maison de ville victorienne Plas Mawr est un autre incontournable. Construite entre 1576 et 1585 par Robert Wynn, membre de la noblesse galloise, l'établissement permet de visualiser le quotidien de la haute société d'autrefois grâce à des expositions d'objets, meubles, vêtements et inventions technologiques de l'époque Tudor.

BON À SAVOIR

- Il est primordial d'être vêtu convenablement pour gravir le mont Snowdon. On opte pour des vêtements imperméables (manteau, gants et pantalons), des bottes de randonnée et un manteau chaud supplémentaire à glisser dans son sac à dos. On n'oublie pas son lunch et assez d'eau pour la montée et la descente. Des bâtons de marche peuvent aussi s'avérer utiles.

Ce voyage a été rendu possible grâce à la collaboration d'Air Transat et de MEC.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos