RelaxNews

Carpates: grande randonnée au pays de Dracula

Pologne - Carpates: grande randonnée au pays de Dracula

Les Carpates sont le lieu de naissance de Dracula.Photo Fotolia

Les Carpates, qu'elles soient roumaines, ukrainienne, polonaises ou slovaques, rivalisent de beauté. Pour les découvrir, rien de mieux que de vous lancer à l'assaut de la randonnée «la grande traversée des Carpates», l'une des plus prisée des spécialistes.

Pour découvrir les mystères de cette région riche de légendes (le comte Dracula y avait son château), le mieux est encore de prévoir 3 semaines et de parcourir en une traite l'intégralité de la chaine des Carpates et d'en gravir tous les plus hauts sommets. Attention, ce trek en moyenne et haute montagne est très physique (5 à 9 heures de marche par jour) est nécessite une très bonne condition physique.

L'itinéraire présente un fort dénivelé positif et comporte des passages avec des câbles ou des chaînes. Il peut aussi y avoir de la neige et des orages rendant les conditions plus difficiles encore.

Les Carpates polonaises et slovaques

Première partie, les Carpates polonaises et slovaques: de Cracovie à Kosice. Elles restent de loin les plus connues, sous le nom de Tatras. Certaines de ses parties sont très sauvages et offrent ainsi des moments uniques de communion avec la nature.

Hautes Tatras et Belianske Tatry sont des parcours de haute montagne offrant des paysages variés. Ensuite, si vous le désirez, les visites de Cracovie, Zakopane et Kosice pourront donner à votre séjour un côté plus touristique.

L'ascension du pic Gerlach

Les plus courageux pourront tenter l'ascension du plus haut sommet de la Slovaquie et de toutes les Carpates, le pic Gerlach (2655 m). Il se réalise uniquement accompagné de guides de haute montagne et nécessite de s'encorder car celle-ci s'apparente à la pratique de l'alpinisme. 1050 m de dénivelé positif pour environ 8 heures de marche.

Les Carpates ukrainiennes

On enchaîne ensuite avec les Carpates ukrainiennes, situées au sud du pays. Le paysage change. On y découvre des montagnes douces, aux crêtes herbeuses. Ici, un riche folklore et des traditions ancestrales viennent compléter le côté «terre inconnue» qui s'en dégage.

Les Carpates roumaines

On passe maintenant la frontière de la Roumanie où les Carpates s'étendent sur près de 800 km. La région du mont Rodna au nord et celle du massif de Fargas au sud, sont les plus prisées des randonneurs.

Les plaines des Maramures regorgent d'une vie rurale très active, de somptueuses maisons aux portails sculptés côtoient des églises en bois des XVIIe et XVIIIe siècles.

Quant à la Bucovine, région reculée sur les derniers contreforts des Carpates, refuge de l'ours (8000 sont recensés dans l'ensemble des Carpates), elle abrite de magnifiques monastères multicolores.

La traversée de la Transylvanie complètera cette découverte de la Roumanie hors des sentiers battus.

Aussi sur Canoe.ca:


Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos