Catherine Lefebvre
Agence QMI

Espagne: 7 bonnes raisons d'aller à Malaga

Espagne: 7 bonnes raisons d'aller à Malaga

Vue sur Malaga.Fotolia

Catherine Lefebvre

Ville natale de Pablo Picasso, Malaga attire de plus en plus de Québécois qui préfèrent la Costa del Sol à la Floride pour fuir l'hiver. Voici sept bonnes raisons d'y aller aussi en été.

1. Se promener sous le «palmier des surprises»

Inauguré en 2011, le Palmeral de las Sorpresas («palmier des surprises») a été conçu dans le but de rendre le port de Malaga agréable pour les passants. Une chose est sûre, c'est franchement réussi! L'installation est signée par la firme d'architecture Junquera et ajoute énormément de charme à une zone portuaire qui aurait autrement l'air trop industriel. Tout juste derrière la promenade, il y a le parc de Malaga, idéal pour trouver un peu d'ombre lorsque le soleil espagnol se fait un peu trop éblouissant.

2. Visiter le Musée de Picasso

Né le 25 octobre 1881 à Malaga, Pablo Picasso a quitté sa ville natale dès l'âge de 10 ans. Pourtant, son nom est partout en ville. Visiter le Musée de Picasso est sans doute la meilleure façon d'en apprendre davantage sur ce grand artiste mystérieux et à la personnalité particulière. Allez-y tôt, en semaine idéalement. Parce qu'il y a foule souvent et que les salles sont assez petites, l'expérience peut devenir désagréable rapidement. Coût: 7 euros (10 $ CAD), audioguide inclus. www.museopicassomalaga.org/fr

3. Dormir dans une auberge espagnole

Un point fort de Malaga est que c'est très abordable, même en euros. Par exemple, une nuitée à l'auberge Dulces Dreams, dont les douches et les toilettes (très propres) sont à l'étage, coûte moins de 50 euros (70 $ CAD). L'auberge est située en plein coeur de la ville. On aime sa terrasse sur le toit, le café Mia à deux portes de là (le cortado est parfait et coûte moins de deux dollars) et les petites boutiques indépendantes non loin, qui mettent en valeur les créateurs espagnols. Le seul bémol: si vous arrivez après la fermeture de la réception, assurez-vous de demander le code d'accès avant d'attendre qu'il vous l'envoie par courriel. Ils ont tendance à le faire à la dernière minute. www.dulcesdreamshostel.com

4. Flâner à la Plaza de la Merced

Certains s'y rendent pour aller voir la maison natale de Picasso, situé au coin des rues Merced et Gómez Pallete. D'autres y vont pour flâner dans les bars entourant la place et dont les terrasses sont hautement ensoleillées. C'est l'occasion de grignoter des tapas et de goûter aux bières locales qui coulent si doucement. Tant qu'à être dans le coin, il faut aller jeter un coup d'oeil au théâtre Cervantes. Un, c'est beau. Deux, il y a souvent de très bons spectacles à l'affiche. www.teatrocervantes.com

5. Prendre un petit-déjeuner andalou

Si simple, mais si bon, le petit-déjeuner andalou offre possiblement la meilleure façon de déguster ses rôties, le matin. Sur une tranche de pain, on verse de l'huile d'olive de qualité, et on y tartine une purée de tomates fraîches, ni plus ni moins que des tomates pelées et râpées. Nul besoin d'y ajouter du sel ou du poivre. Ça goûte le soleil!

6. Déguster des fruits de mer

Magala étant située sur la Costa del Sol, il n'est pas étonnant que les poissons et fruits de mer fassent partie de la culture culinaire locale. À l'extérieur des restaurants en bord de mer, on cuit des sardines entières, appelées «espetos», enfilées sur une broche. Les charbons sont déposés dans de vieilles barques remplies de sable. Impossible de les manquer, ne serait-ce qu'en se laissant guider par l'odeur.

7. Admirer la cathédrale de l'Incarnation

Impossible de séjourner en Europe sans admirer la beauté de ses mille et une églises. Les cathédrales, quant à elles, sont toujours majestueuses. Dans le cas de la cathédrale de l'Incarnation de Malaga, il a fallu plus de 250 ans pour la construire. C'est pourquoi l'architecture du bâtiment principal est de la Renaissance, alors que la façade est de l'époque baroque. Elle est d'ailleurs hypnotique tellement elle comprend de minutieux détails. Un bon endroit pour l'observer de haut est d'aller au bar sur le toit de l'AC Hotel.

Pour des infos touristiques: www.spain.info/fr_CA



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos