Ulysse

4 jours à Lyon pendant la Fête des Lumières

La Fête des Lumières de Lyon

Voir en plein écran

Extraits tirés du beau livre Les 50 plus beaux itinéraires de rêve autour du monde, par le collectif d'auteurs Ulysse

Nulle part ailleurs en Europe, une Fête des Lumières n'est aussi populaire qu'à Lyon! Chaque année en décembre, la ville attire de nombreux visiteurs venus de partout dans le monde pour admirer ses monuments illuminés.

À la nuit tombée, des paysages nocturnes habillent les façades, l'opéra se pare de rose, le dôme de l'Hôtel-Dieu se couvre d'or et la basilique s'embrase de bleu. Le spectacle est saisissant! Ce voyage est aussi l'occasion de découvrir les mille et une beautés de Lyon durant la journée, en parcourant à pied ses charmantes traboules, en grimpant la colline de Fourvière et en déambulant autour de la place Bellecour.

Itinéraire de 4 jours

Jour 1: Quartier de la Croix-Rousse

Le quartier de la Croix-Rousse était un haut lieu de l'industrie de la soie. De nos jours, la visite de la Maison des Canuts - appellation d'époque des ouvriers tisseurs - fait vivre la grande aventure de cinq siècles de soierie lyonnaise. Le quartier se visite à pied en traboulant, c'est-à-dire en empruntant les traboules, ces passages secrets qui permettent de passer d'un immeuble à l'autre, et que les résistants français utilisaient pour communiquer entre eux, à l'abri des Allemands, durant la Seconde Guerre mondiale. Aujourd'hui encore, il ne s'agit pas seulement de les connaître, mais bien de pouvoir les reconnaître au passage. En poussant une porte, on peut se retrouver dans un couloir qui débouche tout au fond sur une autre rue...

Jour 2: Vieux-Lyon et Fourvière

Classé au patrimoine mondial de l'UNESCO, le Vieux-Lyon regorge de curiosités architecturales. Extrêmement bien conservé, il a su s'adapter aux différentes époques qu'il a traversées. À ne pas manquer : la primatiale Saint-Jean et son horloge astronomique, une balade à travers les étroites ruelles pavées et les traboules, le Palais Saint-Jean, sans oublier la maison de Guignol! Le quartier de Fourvière, qui surplombe la ville, mérite également le détour. Les plus courageux grimperont la colline à pied à travers les jardins du Rosaire. Tout en haut, très beau panorama sur la ville, d'où l'on peut même apercevoir le mont Blanc par beau temps.

Jour 3: Presqu'île et place Bellecour

La place Bellecour, cœur caché du centre-ville, est la plus grande place piétonne d'Europe. Au cœur de l'hiver, une patinoire et la célèbre grande roue agrémentent les lieux. Les lecteurs d'Antoine de Saint-Exupéry apprécieront la statue de l'auteur, assis devant le Petit Prince. C'est ici qu'il a grandi, dans un des appartements de la haute bourgeoisie qui bordent la place. Prenez votre temps, asseyez-vous sur un banc et regardez défiler les passants, touristes ou lyonnais.

Jour 4: Parc de la Tête d'Or

Direction le 6e arrondissement. Un quartier aujourd'hui moderne et chic où les différents consulats sont alignés sur le boulevard des Belges. Le parc de la Tête d'Or s'ouvre sur un lac de 16 ha au milieu de pelouses romantiques. Il demeure aujourd'hui l'un des plus grands et l'un des plus beaux parcs urbains de France. Ici plus qu'ailleurs, les enfants trouvent leur bonheur, même en hiver : jardin zoologique (oui, on y croise des girafes et des éléphants!), barbe à papa, petit train, carrousel, terrain de jeux...


Les 50 plus beaux itinéraires de rêve autour du monde


Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos