Sarah Bergeron-Ouellet
Canoë

7 bonnes raisons d'aller à Munich

Sarah Bergeron-Ouellet

Dernière mise à jour: 10-11-2016 | 04h00

On la connaît pour son Oktoberfest, mais Munich a aussi beaucoup de charmes insoupçonnés. Voici quelques-unes des nombreuses raisons de s'arrêter dans la capitale de la Bavière, surtout durant l'été.

Prendre une Mass dans un Biergarten

Que le Québec, pourtant friand de terrasses et de bière, n'ait toujours pas importé la tradition du Biergarten nous désole grandement!  Ces «jardins à bière» sont de vastes brasseries extérieures à l'ambiance conviviale où l'on se rassemble pour prendre une bière et une bouchée. Poulet rôti, jarret de porc et fromage frais bavarois (Obatzda) se partagent le menu avec les bretzels géants, mais il est aussi permis d'apporter sa propre nourriture. Munich compte environ 180 de ces brasseries plantées d'arbres. Parmi les adresses classiques: le Ausgustiner Keller, situé près de la gare et comptant 5000 places, le Chinesischer Turmm (7000 places) ou le Hirschgarten (8000 places). Notez que si la chope de bière d'un litre (ou Mass) vous fait peur, vous pouvez demander un Radler, mélange de boisson gazeuse et de bière. Prost!


Découvrir les édifices de la vieille ville

Le centre historique de Munich abrite plusieurs sites emblématiques. L'un des plus visités est la Residenz, palais des ducs, rois et empereurs bavarois jusqu'à la Première Guerre mondiale, où s'exposent aujourd'hui tapisseries, porcelaines, oeuvres d'art et autres trésors historiques. Il faut aussi voir la Frauenkirche (cathédrale Notre-Dame), avec ses tours aux dômes en forme de bulbe, et s'arrêter à la Marienplatz (place Sainte-Marie), où s'élève le splendide Neues Rathaus (nouvel hôtel de ville). Il est doté d'un carillon dont les personnages dansent deux ou trois fois par jour. Dans la vieille ville, on fera aussi un peu de lèche-vitrine pour voir en vrai les tenues traditionnelles bavaroises: les Lederhosen (pantalons de cuir) et les fameuses Dirndl (robes).

Se balader dans le Englischer Garten

Il fait bon se promener dans le «jardin anglais» de Munich, l'un plus grands parcs urbains d'Europe. Rendez-vous à la «tour chinoise», une pagode de 25 mètres près duquel se déploie l'immense jardin à bière Chinesischer Turmm, ou encore faites une pause au salon de thé japonais ou bien près du lac au centre du parc. Le Englischer Garten est plus grand que Central Park, à New York, et offre un total de 78 kilomètres de sentiers.

Admirer les toits et (peut-être) les Alpes

Munich, avec près de 1,4 million d'habitants, est l'une des plus grandes villes d'Allemagne. Pour la voir dans toute son étendue, vous pouvez monter dans les tours du nouvel hôtel de ville ou de la cathédrale. Mais pour avoir une vue sur les toits ainsi que sur ces deux bâtiments emblématiques, il faut plutôt grimper les quelque 300 marches qui mènent en haut de l'«Alter Peter», surnom de la plus vieille église de Munich datant du 12e siècle, dans le centre historique. L'entrée ne coûte que 3 euros et vous pourrez même voir les Alpes par temps clair. Elles se trouvent à environ une heure et demie de route de la ville.

Passer voir les surfeurs

Si vous entrez au Englischer Garten par la rue Prinzregenten, vous risquez de voir des passants attroupés sur le trottoir, au-dessus de la rivière Eisbach: ce sont les curieux qui regardent les surfeurs en pleine action. Munich possède une vague stationnaire bien connue des pros, mais pas nécessairement des touristes. Pratiquer le surf de rivière ici est risqué, alors on se contentera de prendre des photos. La profondeur de la rivière est d'à peine 40 cm par endroits et la vague fait seulement 12 m de large.

Goûter les spécialités locales

La cuisine bavaroise n'est pas particulièrement légère, mais ce n'est pas une raison pour s'en priver! Pour se mettre en appétit, on visite le marché de la vieille ville, le Viktualienmarkt. Puis, au restaurant, on s'attaque aux Munchner Schnitzel (escalopes de Munich), aux Bratwürste (saucisses grillées) et à la Sauerkraut (choucroute), ou encore aux Kaasspatzen (sorte de nouilles avec oignons frits et fromage fondu), au Schweinsbraten (rôti de porc à la sauce à la bière) et aux Kartoffelknödel (dumplings de patate). Si on veut un petit-déjeuner bavarois, on commande une Weisswurst (saucisse blanche) avec un Pretzel (bretzel). Pour goûter ce type de plat dans la vieille ville? Le restaurant Bratwurstherzl, entre autres (www.bratwurstherzl.de).

Faire une balade le long de l'Isar

La rivière Isar coule au coeur de Munich et ses rives sont des lieux de rendez-vous prisés des citadins durant les belles journées d'été. Il est possible de faire des BBQ sur certaines portions du rivage, ce qui crée parfois des soirées très enfumées. Le jour, on se balade plutôt à pied ou à vélo sur les sentiers de Flaucher, un parc où l'on alternera entre rivages sablonneux, petites îles et zones boisées. Si on a une soif en cours de route, pas de problème, le secteur a - évidemment! - son Biergarten.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook

7 bonnes raisons d'aller à Munich

Voir en plein écran

Vidéos

Photos