Canoë

Irlande: 3 arrêts qui valent le détour

Irlande: 3 arrêts qui valent le détour

Voir en plein écran

Vous préparez un voyage en Irlande? Vous vous demandez par quel pub, quelle ville, quelles ruines, quelle île, quelles falaises ou quelle route panoramique commencer? Voici des suggestions qui pourraient vous aider. 

Le Connemara: pour la beauté sauvage

Avec ces innombrables collines verdoyantes, l'Irlande porte bien son surnom d'«île d'émeraude». Mais dans le Connemara, les visiteurs découvrent une contrée plus sauvage, faite de lacs d'un bleu profond, de pâturages dorés, de routes qui serpentent entre les montagnes et de tout petits villages. On visite cette région, située au nord de Galway, pour faire de la randonnée dans le parc national du Connemara, pour visiter l'abbaye Kilmore et pour s'attabler dans les pubs traditionnels de sa capitale, Clifden, un village de quelque 2000 habitants.

On y va aussi pour voir les magnifiques panoramas côtiers. Notre coup de cœur: la Skyraod, une route étroite de 12 km qui part de Clifden et qui surplombe la mer et la côte, avant de croiser quelques fermes où le temps semble s'être arrêté.

L'île Skellig Michael: pour le mystère

Si la mer est agitée, vous ne pourrez jamais approcher l'île Skellig Michael. Si vous voyagez en haute saison, sans réservation, vous ne pourrez sans doute jamais le faire non plus. Surtout maintenant: cette île inhabitée a servi de décor à certaines scènes du dernier Star Wars, ce qui n'a pas manqué d'attirer l'attention.

Située à 12 km des côtes irlandaises, Skellig Micheal est d'abord fameuse parce qu'elle abrite les vestiges d'un rare monastère du 6e siècle, ainsi qu'un très long escalier de pierre taillé à la main par les moines de l'époque. L'île abrite aussi des colonies d'oiseaux marins et ses falaises déchiquetées lui donnent un air particulièrement inquiétant.

Les falaises de Moher: pour le côté spectaculaire

Elles sont loin d'être les seules falaises photogéniques de l'Irlande, mais elles sont certainement les plus connues, les plus visitées et les plus imposantes. Plongeant dans l'Atlantique, les falaises de Moher font 8 km de long et jusqu'à 214 m de haut. Un centre d'interprétation avec des sentiers clôturés permet de les admirer de façon plus sûre (mais moins charmante...) que les sentiers qui les longent dans les champs environnants.

Une fois l'exploration terminée, on peut se rendre dans le village de Doolin, tout près, et prendre un bateau vers les îles d'Aran pour découvrir leurs ruines, leurs falaises, leur musique traditionnelle et leurs gîtes touristiques isolés.

Aussi sur Canoe.ca:


Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos