Yves Ouellet
Canoë

Londres pour le temps des Fêtes

Londres pour les Fêtes

Voir en plein écran

Yves Ouellet

La foule joue du coude sur les grandes artères du cœur de Londres. Les yeux s'écarquillent devant les vitrines des marchés publics et des plus prestigieux magasins du monde. La folie de la consommation effrénée s'est emparée de Londres à quelques jours des fêtes de fin d'année.

Dès la sortie de la station de métro London Bridge, la musique et les odeurs nous attirent vers Borough Market, le renommé marché de produits alimentaires, puis jusqu'au London Bridge City Christmas Market qui s'activent comme jamais. Déjà, le délire de couleurs des fruits et légumes ainsi que la volupté des senteurs de fromage et de charcuterie qui se marient commencent à nous étourdir.

Plus loin, aux abords de la gare de Waterloo, la promenade riveraine de la Tamise prend des allures de kermesse en décembre. L'air frais et l'humidité qui nous transpercent donnent le goût de se rapprocher des stands de bois où l'on cuisine d'immenses poêlées viandeuses près du carrousel antique qui éblouit toujours les enfants, à l'ombre de la grande roue qui est devenue «l'œil de Londres».

En traversant le pont de Westminster, on entre dans le centre névralgique et touristique de la cité: le Parlement, Big Ben, l'Abbaye, St Jame's Park, Buckingham Palace, les bus à impériale, les cabines téléphoniques recyclées en stations wi-fi, les taxis londoniens... Tout y est. Il ne manque que le chapeau melon. Et regardez du bon côté avant de traverser la rue!

Grands magasins

Les trottoirs de Londres sont toujours bondés et la période des Fêtes ne fait qu'ajouter à la cohue. À travers les jeunes gens en complets ou tailleurs qui courent après on ne sait quoi, les légions de touristes sèment le désordre s'arrêtant partout pour se prendre le portrait ou pour se coller le nez aux vitrines. La plus courue demeure celle de Fortnum & Mason sur l'avenue Piccadilly. Établi en 1707, le fournisseur officiel de nombreuses cours royales est un incontournable pour le magasinage de Noël avec ses incroyables sélections de confitures, de moutardes anglaises, de thés, de biscuits, de vins et d'alcools fins. Scotch Dalmore 30 ans à 4 300 £ ou biscuits gingembre à 10 £, des cadeaux selon vos moyens.

Que ce soit au luxueux marché de Covent Garden, avec ses nombreux restaurants et ses éclairages de Noël, au légendaire Selfridge & Co que la télévision a fait connaître, ou chez Marks & Spencer sur Oxford Street, une autre avenue merveilleusement illuminée, le choix des commerces semble illimité. Toutefois, le célèbre Harrods garde la faveur de la clientèle internationale qui vient y faire ses emplettes des Fêtes.

Décorations éclatantes, rayon de Noël, foule excitée et ambiance unique, la visite des 90 000 m2 de plancher s'avère une expérience inusitée. Particulièrement son Food Hall carrément hallucinant, son populaire mémorial à la princesse Diana et au fils de l'ex-propriétaire, Dodi Al-Fayed, ainsi que son étonnant département pour les animaux de compagnie.
Et, tant qu'à faire, pourquoi ne pas profiter du passage chez Harrods pour goûter au rituel de l'«Afternoon Tea» de saison au restaurant The Georgian. Le sapin rayonnant trône au milieu de la prestigieuse salle à manger sillonnée par un personnel typé et sympathique. Délicieux sandwichs pas de croûte, amusantes pâtisseries, scones avec confiture et crème Devon qu'on tartine une bouchée à la fois... Il ne se fait pas plus anglais. Ajoutez-y le champagne au restaurant du Waldorf Hilton (Covent Garden), au London Marriott, à l'hôtel Café Royal, au Claridge's ou aux autres grandes tablées londoniennes.

Faire et voir

Le patin jouit d'une grande popularité à Londres durant les Fêtes. On compte au moins une douzaine de patinoires ouvertes jusqu'au début janvier dans des lieux aussi fréquentés que Hyde Park, The London Eye, Hampton Court Palace, la Tour de Londres, le Musée d'histoire naturelle ou le Sommerset House qui se transforme en discothèque le soir. Jusqu'au 3 janvier, par exemple, Hyde Park et son grand marché public célèbrent l'événement Winter Wonderland sur le thème de la glace avec patinoire, château, lumières et spectacles de cirque.

La féerie lumineuse la plus spectaculaire est sans doute l'illumination du Jardin botanique de Kew avec 1,6 km de promenade sous les feux étincelants, devant les reflets des fontaines et les jeux d'eaux, au fil de tunnels scintillants et d 'une végétation luxuriante.

Sur Trafalgar Square, on peut admirer le fameux sapin de Noël que la Norvège offre à la ville de Londres depuis 1947 et devant lequel on écoute chanter les classiques du temps des Fêtes.
Ce temps de l'année est également prétexte à plusieurs grands spectacles de music-hall, concerts et récitals. On n'échappe pas à l'incontournable «Casse-Noisette» au Royal Opera House, puis à «A Christmas Carol» avec l'ineffable Scrooge au Noel Coward Theatre et à la comédie musicale «Elf», inspirée du film de Will Ferrell, au Dominion Theatre.

Le congé des Fêtes offre aussi l'opportunité de visiter le Parlement de Grande-Bretagne et le Palais de Westminster en l'absence des parlementaires. Il s'agit d'une visite guidée passionnante qui peut se dérouler en français sur demande. On accède à l'environnement grandiose du château, à ses trésors historiques et aux antichambres de cérémonials qui remontent au Moyen Âge. Le simple fait de se trouver dans la Chambre des communes ou dans la Chambre des Lords nous projette dans l'histoire.

Impossible de s'ennuyer à Londres, surtout dans l'effervescence de Noël et du Nouvel An.

***

Infos pratiques

- L'office de tourisme de Londres consacre un onglet de son site web à toutes les activités qui se déroulent durant la période des Fêtes et propose des itinéraires de visites ainsi que plusieurs tours guidés thématiques sur: visitlondon.com.

- Pour tous les spectacles, les repas et la visite du Jardin botanique ou du Parlement, réservez le plus tôt possible.

- Info sur les jours de visites, coûts et réservation pour Westminster: parliament.uk

- Jardin botanique Kew: kew.org; jusqu'au 2 janvier.

- Quelques spécialités de saison à découvrir: le traditionnel pudding anglais de Noël, la «mince pie» (une tartelette semblable à la tarte à la farlouche du Québec) et le thé de Noël aromatisé d'écorces d'orange, de pomme, de cannelle et d'épices douces.

- Il n'y a pas de transport public à Londres le jour de Noël.

Aussi sur Canoe.ca:


Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos