AFP

Le Quirinal, symbole du pouvoir à Rome

Italie - Le Quirinal, symbole du pouvoir à Rome

Le Quirinal est le plus grand palais de Rome.Photo Fotolia

ROME - Ce palais des papes, des rois et des présidents, le Quirinal, ouvre désormais ses portes au public. Depuis la fin du mois de juin, le président italien Sergio Mattarella a en effet décidé de permettre au public le plus large de découvrir «son» palais - le plus grand de Rome et l'un des plus grands en Europe.

Le Quirinal est resté pendant des siècles, de 1587 à aujourd'hui, le seul apanage des papes, puis des rois d'Italie et enfin de ses présidents.

Il a bien failli aussi être au coeur de Rome le palais de l'empereur Napoléon 1er. Situé sur la plus haute colline de Rome, devait naturellement être au centre de ce grand empire napoléonien, explique Louis Godart, conseiller pour la culture et le patrimoine auprès du président italien et à ce titre, conservateur du palais, aujourd'hui siège de la présidence italienne.

Napoléon n'a finalement jamais pu aller jusqu'au bout de son rêve et Rome n'a jamais accueilli son nouvel empereur.

«C'est le seul palais au monde qui, depuis près d'un demi-millénaire, a été le siège de l'autorité à travers tous les régimes», résume le professeur Godart.

Cet archéologue a été pendant près de 40 ans professeur de civilisation antique à l'université de Naples, avant d'être appelé au début des années 2000 par le président italien de l'époque, Carlo Azeglio Ciampi.

Spécialiste des civilisations de la mer Egée, le professeur Godart est aussi un homme de culture, activement occupé à préparer l'organisation l'an prochain d'une grande exposition à Rome sur la Route de la soie, patronnée par la présidence italienne.

Et le Quirinal pourra y contribuer en prêtant les impressionnants vases chinois, qui trônent dans l'une des toutes premières salles que les touristes découvrent en entamant leur visite.

«Ce sont les seules pièces de mobilier laissées derrière eux par les papes» lorsqu'ils ont abandonnés le palais en 1870 pour laisser place aux rois d'Italie, fait remarquer le professeur Godart.

Aussi sur Canoe.ca:


Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos