Ulysse

À la découverte du fabuleux château de Prague

République tchèque - À la découverte du fabuleux château de Prague

Le château et la cathédrale (au milieu) de Prague. Photo Fotolia

Dernière mise à jour: 01-05-2015 | 15h38

Extrait du guide Ulysse Escale à Prague, par Jonathan Gaudet

Plus grand château ancien du monde, le château de Prague (Pražský hrad) domine la ville entière de sa silhouette colossale. Siège du pouvoir politique des présidents de la République tchèque, mais aussi bien avant eux des rois et des empereurs du Saint Empire romain germanique, le château abrite toujours les joyaux de la couronne de Bohême et attire derrière ses remparts des hordes de touristes.

Première cour

Une entrée monumentale, flanquée de deux titans en lutte, permet de pénétrer dans la Première cour du château. La non moins imposante porte Matthias, construite au début du XVIIe siècle dans le style du premier baroque, laisse chaque jour à l'heure pile passer la relève de la garde (ne manquez pas celle de midi qui se fait en musique).

Deuxième cour

C'est sur la façade nord de la Deuxième cour du château que se trouvent la Salle espagnole ainsi que la Galerie de peinture (où vous retrouverez des œuvres du Titien et du Tintoret). À noter, au centre de la cour, la fontaine Kohl et le profond puits creusé au XVIIe siècle. L'ancienne chapelle Sainte-Croix, au sud de la cour, abrite désormais la collection d'objets de culte du Trésor de Saint-Guy (Svato¬vítského pokladu).

Cathédrale Saint-Guy (Katedrála svatého Víta)

Véritable cœur du château, la cathédrale Saint-Guy est un exemple spectaculaire d'architecture gothique. Fondée en 1344, ce n'est pourtant qu'en 1929 qu'elle fut complétée dans sa version actuelle. À l'intérieur, les vitraux d'Alfons Mucha, le chœur et la rosace sont particulièrement saisissants. C'est dans la crypte royale que reposent Charles IV, ses trois épouses, Venceslas I et Rodolphe II. La chapelle funéraire de saint Venceslas est considérée comme un chef-d'œuvre. Il est possible d'escalader les 287 marches de la tour sud pour profiter d'une des meilleures vues de la ville.

Troisième cour

Au sein de la Troisième cour, qui s'étend au sud de la cathédrale, vous pourrez admirer un monolithe de pierre dédié aux victimes de la Première Guerre mondiale. Tout près, une statue de saint Georges terrassant le dragon décore une petite fontaine, tandis que sur la façade sud de la cathédrale, une grandiose mosaïque du tympan de la Porte d'Or représente une scène du Jugement dernier. Au fond, un escalier donne accès aux Jardins sur les remparts, qui occupent tout le flanc sud de la colline du château.

Ancien Palais royal (Starý královský palác)

Joyau de la Troisième cour, l'ancien Palais royal présente l'histoire du château de Prague dans une exposition que les férus de la discipline ne manqueront pas. C'est dans la chancellerie de cet édifice qu'eut lieu la défenestration qui conduisit à la guerre de Trente Ans. Enfin, il ne faut pas oublier de visiter la salle Vladislav et sa voûte gothique, l'escalier des Cavaliers et la chambre de Vladislav. De pures merveilles!

Basilique Saint-Georges (Bazilika svatého Jiří)

Difficile de rater la basilique Saint-Georges avec sa façade baroque rouge brique, ocre et blanche. Construite dans le style roman au Xe siècle par Vratislav I (le père de saint Venceslas), elle offre un intérieur d'une grande sobriété. Les concerts qu'on y donne sont très appréciés.

Ruelle d'Or (Zlatá ulička)

Selon la légende, Rodolphe II aurait installé ses alchimistes et ses astrologues dans les minuscules maisons colorées de cette charmante petite rue. Depuis, la Ruelle d'Or a reçu toutes sortes de visiteurs : des archers du roi de Bohême aux roturiers du XIXe siècle, de Franz Kafka (qui a habité au n° 22) aux diseuses de bonne aventure, jusqu'au lauréat du prix Nobel Jaroslav Seifert, qui y a résidé dans les années 1930. Vous pouvez aussi visiter les oubliettes de la tour de Dalibor (Daliborka), au bout de la rue.

Palais Lobkowicz (Lobkovický palác)

Unique propriété privée du château, le palais Lobkowicz possède une imposante collection de 1 500 peintures, dont des œuvres de Brueghel l'Ancien, Canaletto, Velázquez et Rubens, mais aussi des instruments et des partitions de musique originales, des armes anciennes et plus encore. Le palais abrite un café agréable où vous pourrez vous restaurer.

Jardins sous le château (Palácové zahrady pod Pražským hradem)

Ces magnifiques jardins, étagés sur le flanc sud de la colline, offrentde splendides vues sur la ville en dessous. Regroupés sous l'appellation « les Jardins sous le château », les jardins Pálffyovská, Na valech et Kolowratská composent un ensemble unique de verdure où il fait bon se perdre en rejoignant la basse ville.

Escale à Prague
Aussi sur Canoe.ca:


Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos