Trucs à savoir et à faire

San Diego, une destination pour la famille - Trucs à savoir et à faire

Spectacle d’orques à Seaworld, San Diego, Californie. Photo Lise Giguère | Agence QMI

Lise Giguère

Bon à savoir

En direct

Le Zoo de San Diego et Seaworld offrent tous deux la possibilité d'observer en direct certains animaux comme le petit XIAO LIWU (petit cadeau) le panda né le 29 juillet 2012, les ours polaires, les singes, les éléphants, les orques ou les pingouins. Il suffit de chercher les «webcam» à ces adresses: www.sandiegozoo.org ou www.seaworld.com

En octobre, les enfants sont rois

En octobre dernier, San Diego lançait le premier «Gratuit pour les enfants en octobre». Le succès a été tel que l'événement reviendra en octobre 2013. Durant ce mois, de nombreux rabais et des admissions gratuites seront offerts aux familles dans 105 endroits, dont des hôtels, des restaurants, des musées et différentes attractions. Infos : www.sandiego.org.

À faire aussi

  • Le Coronado Ferry. Ce traversier mène à Coronado Island, une adorable presqu'île rattachée au continent par une bande de terre, mais aussi par le San Diego Coronado Bridge, un pont de trois kilomètres dont le point culminant atteint 65 mètres. Il suffit de se rendre au port de San Diego. Départ aux heures.
  • Old Trolley Tours. Visites thématiques et tours guidés. Service continue avec possibilité d'arrêt aux points d'intérêts. www.historictours.com
  • Saviez-vous qu'il y a des baleines dans les eaux de San Diego? De nombreuses excursions sont proposées. On se rend sur la promenade le long de Harbor Drive où se trouve le musée Maritime, ainsi que des restaurants, des boutiques et les excursions.
  • Belmont Park. On y découvre le Giant Dipper, une montagne russe en bois, l'immense piscine The Plunge, des arcades ainsi que la Wave House, une attraction qui simule le surf. www.belmontpark.com
  • Old Town. San Diego fut le premier site où se sont implantés les explorateurs espagnols en Haute Californie en 1542, région devenue mexicaine en 1821 puis américaine quand les États-Unis gagnèrent la guerre contre le Mexique, la ville conserve un riche patrimoine architectural.
  • GasLamp doit son nom aux lampes à gaz qui bordent encore les rues. Cette zone historique qui s'est développée autour des années 1870 possède certains des plus beaux exemples d'architecture de style victorien. Au Croce's Restaurant & Jazz bar, les enfants sont les bienvenus et on leur sert de délicieux «Shirley Temple».

S'il reste du temps

  • Le désert Anza Borrengo. Il vous faudra quitter San Diego et rouler vers l'est, mais ça en vaut la peine. Mars est le meilleur moment pour assister à l'éveil du désert. Un tapis multicolore dans cet environnement inhospitalier est tout simplement inoubliable. www.parks.ca.gov

Adresses et infos pratiques

  • Hilton San Diego Resort & Spa et son restaurant Acqua. Construit comme un village méditerranéen, cet hôtel offre l'avantage d'être situé sur la Mission Bay et offre de nombreuses activités aux familles : plage privée, vaste piscine, feu sur la plage, large piste pour la randonnée, la course, la bicyclette et cours de voile, de kayak ou de planche. www.sandiegohilton.com
  • La Jolla Shores Hotel et son restaurant The Shores qui donne une vue directe sur la plage. www.ljshoreshotel.com
  • Catamaran Resort Hotel and Spa et son restaurant Atoll. Cet hôtel donne l'illusion d'habiter dans la forêt tropicale. Un navire à aube datant de 1860, le «Bahia Belle», offre de faire le tour de Mission Bay. Au coucher du soleil, c'est féerique. www.catamaranresort.com

À savoir

Meilleur temps pour s'y rendre: San Diego jouit d'un climat méditerranéen et compte 300 jours de soleil par année. On peut donc s'y rendre en tout temps.

Notre collaboratrice était l'invitée de San Diego Convention & Visitors Bureau.


Vidéos

Photos