Sarah Bergeron-Ouellet
Canoë

Cape Cod: 7 bonnes raisons d'aller à Provincetown

Cape Cod: bienvenue à Provincetown

Voir en plein écran

Sarah Bergeron-Ouellet

Dernière mise à jour: 09-06-2016 | 12h35

Il règne une ambiance unique dans la petite ville de Provincetown, au bout de la presqu'île de Cape Cod, au Massachusetts. Rendez-vous LGBT reconnu, repère d'artistes centenaire et destination familiale de bord de mer, P-Town accueille une foule diversifiée et sans préjugés. Voici sept bonnes raisons d'y aller:

Flâner sur Commercial Street

La rue principale de Provincetown n'est pas piétonne, mais c'est tout comme. Incontournable, Commercial Street est une artère animée - bondée en juillet et en août - où l'on découvre des boutiques de souvenirs de toutes sortes, des bars, des restaurants, des cafés, des comptoirs à «lobster rolls» ou à crème glacée, des B & B et des terrasses où déguster huîtres, poissons et autres délices de la mer. Cela sans oublier des dizaines de galeries d'art (la ville en compte 60 au total), surtout lorsque l'on se dirige vers l'est.

Explorer les dunes

Provincetown est bordée par une petite mer de dunes, qui fait partie du parc Cape Cod National Seashore. Art's Dune Tour propose des tours hors-pistes commentés d'une heure à bord de camionnette au cours desquels on apprend que les dunes abritent aussi bien des chevreuils, des coyotes et des renards que des bleuets, des canneberges et des roses sauvages. On apprend aussi que les dunes cachent 19 «dune shacks», d'anciennes cabanes de bois sans électricité ni eau courante où ont séjourné, loin du reste du monde, des écrivains comme Jack Kerouac et Tennessee Williams. Classées bâtiments historiques, elles accueillent aujourd'hui encore des artistes en résidence ou de simples touristes assez chanceux pour réussir à les louer. (artsdunetours.org, www.nps.gov/caco)

Une autre façon de découvrir le Cape Cod National Seashore et ses grandes dunes au bord de l'eau: louer un vélo et rouler sur la Province Lands Trail, une boucle d'environ huit kilomètres.

Aller à la plage

La population de Provincetown passe de 3000 personnes en hiver à plusieurs dizaines de milliers en été; on nous a cité des chiffres allant de 50 000 à 65 000. Heureusement pour les amateurs de sable chaud, les deux principales plages du secteur sont immenses: Herring Cove Beach, près de Commercial Street (et officieusement divisée en une partie pour tous et une partie gaie) et Race Point Beach, un peu plus loin du centre-ville. Une troisième plage vaut le détour, celle de Long Point, avec son phare de 1827, située au bout du long crochet de sable qui protège la marina de Provincetown.

Faire la fête

Piano-bar, cabaret, karaoké, spectacle de «drag queens», discothèque, terrasses: pour une petite ville côtière, P-Town offre beaucoup d'options pour faire la fête! Des événements spéciaux, destinés ou non à la communauté LGBT, viennent compléter le tout lors des fins de semaine ou semaines thématiques de l'été (pour en savoir plus: ptownchamber.com/calendar-of-events).

Pas envie de sortir danser? On fait une demande de permis à l'avance auprès du Cape Cod National Seashore et on part faire un feu de camp sur la plage.

Monter au sommet du Pilgrim Monument

Provincetown est très fière de son histoire. C'est ici que les passagers du «Mayflower», pèlerins à l'origine de la création des États-Unis, ont d'abord accosté en 1620 avant de s'établir à Plymouth. Provincetown est dominée par le Pilgrim Monument, une tour de granit de 77 mètres érigée en mémoire de ces premiers colons. À ses pieds, un petit musée raconte le passé de la ville, qui a vécu de la pêche et de la chasse aux baleines avant de devenir un important pôle artistique et littéraire. Du sommet de la tour, qui compte 176 marches et paliers, on a une belle vue sur la baie et les dunes de Provincetown.

Observer les baleines

La chasse aux baleines est chose du passé à Cape Cod, mais pas la présence des grands mammifères marins. Les visiteurs peuvent prendre part à des excursions en mer à la rencontre des baleines à bosse, petits rorquals, rorquals communs, baleines franches... Des dauphins, des marsouins et des phoques sont aussi souvent de la partie. Pour ceux qui préfèrent rester à terre, on dit qu'il n'est pas rare d'apercevoir dos et nageoires depuis les plages de Race Point ou Herring Cove.

Dormir dans un chic B & B

Des terrains de camping aux condos, le choix d'hébergement est grand à Provincetown. Un concept qui se distingue: celui des complexes hôteliers formés de maisons de bois historiques et reliées entre elles par une cour intérieure avec piscine et jacuzzi. Le Crowne Pointe Historic Inn et le fort branché Brass Key Guesthouse sont de ceux-là. Gérés par les mêmes propriétaires, les deux endroits offrent vins et fromages sur la terrasse en fin d'après-midi. www.crownepointe.com et brasskey.com.

Aussi sur Canoe.ca:


Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos