Sarah-Émilie Nault
Canoë

7 bonnes raisons de visiter la Virginie

7 bonnes raisons d'aller en Virgine

Voir en plein écran

Sarah-Émilie Nault

Dernière mise à jour: 06-05-2016 | 14h19

La mer, les parcs à thèmes, les aventures marines: la Virginie s'impose d'emblée lorsqu'on imagine des vacances sous le soleil. Que l'on s'y rende en avion ou en voiture (il faut compter entre neuf et douze heures de route à partir de Montréal), il est vrai qu'elle offre mille et une possibilités. Voici sept des multiples bonnes raisons d'y aller.

1. Des plages pour tous les goûts

Virginia Beach peut se vanter d'offrir un joli trio de plages à ses nombreux visiteurs. La célèbre plage de la promenade tout d'abord, où les sportifs se rendent jogger et se balader à vélo et où les petits comme les grands s'amusent à travers l'enfilade d'hôtels, de restaurants, de drôles de musées, de terrains de jeux, de magasins de souvenirs et dans les attractions de Resort Beach. Puis, la plage de Chesapeake Bay, plus sauvage, avec sa marina, ses douces vagues et ses activités plus calmes (kayak, planche à pagaie). Enfin, la plage de Sandbridge, paisible et relaxante, s'étendant en plein cœur de la nature.

2. Faire du kayak avec les dauphins

Parce qu'on peut faire tellement plus que simplement se reposer sur la plage, une inoubliable balade en kayak avec les dauphins s'impose. Offertes dans la baie de Chesapeake, l'océan Atlantique et près de la plage de Sandbridge, les promenades de quelques heures en kayak de mer mènent les aventuriers aux meilleurs endroits où observer et voir nager les dauphins. Un spectacle magique et émouvant.

3. L'aventure sauvage avec Surf & Adventure

Située à Sandbridge, à une vingtaine de minutes de Virginia Beach, Surf & Adventure mise sur l'écoaventure. On y offre des cours, des camps de surf et de canot, des promenades en kayak, de la location d'équipements de plage et du surf à pagaie. Les tours, guidés ou autoguidés, misent tour à tour sur l'éducation à la vie sauvage (la faune et la flore), l'observation de dauphins et la splendeur des couchers de soleil sur le parc naturel du Backbay National Wildlife Refuge. www.surfandadventure.com

4. La route des vins et des micro-brasseries à vélo

La Virginie, c'est plus de 275 vignobles et plus d'une centaine de brasseries artisanales qui ne demandent qu'à être découverts. Et à vélo, le nord de la Virginie se transforme en route entrecoupée de découvertes à boire. Les produits locaux, les paysages et la balade sur deux roues forment un trio virginien difficile à égaler.

De passage dans la ville historique d'Alexandria, un arrêt dégustation s'impose à la Port City Brewing Co., nommée «la meilleure petite brasserie aux États-Unis» lors du Great American Beer Festival (il faut d'ailleurs se renseigner sur le tour de vélo original Pedals 'N' Pints). À Loudoun, on a imaginé une LoCo Ale Trail reliant entre elles 17 microbrasseries. À Fairfax, on retrouve la courte Lorton Beer Trail. Et le long des sentiers de Washington & Old Dominion et du Mount Vernon, se trouve une chaîne de brasseries qu'il fait bon découvrir sur deux roues.

5. Histoire et divertissement à Williamsburg

Loin de l'éternel farniente sur la plage, Williamsburg mise sur l'histoire et les traditions pour divertir les voyageurs. C'est ici que se trouve le site historique Colonial Williamsburg, le plus grand musée d'histoire du pays où des personnages vêtus de costumes d'époque prennent les traits d'habitants, de marchands, de fermiers et de miliciens tout droit sortis du 18e siècle.

Tout près, le parc d'attractions thématique Busch Gardens et le parc aquatique Water Country USA proposent des manèges et des glissades d'eau.

6. Manger des huîtres sur la rivière Lynnhaven

Envie de tout savoir sur les huîtres? Le restaurant Pleasure House Oysters offre aux «foodies» une toute nouvelle expérience gastronomique. En compagnie des cultivateurs d'huîtres Lynnhaven, on se rend en bateau cueillir les huîtres à la main, comme on le faisait jadis. Puis, on s'installe afin de déguster un bon repas, directement sur le littoral. Le programme de la journée comprend plusieurs dégustations ainsi qu'une intéressante rencontre avec l'ostréiculteur Chris Ludford pour qui l'histoire de la fameuse huître Lynnhaven n'a plus de secrets. www.PleasureHouseOysters.com.

Un parcours gourmand de 400 km baptisé «La route des huîtres» permet aussi de découvrir la Virginie autrement: www.virginia.org/oysters.

7. La Crooked Road, l'héritage musical de la Virginie

Les amoureux de musique se font un plaisir de suivre le parcours longeant la Crooked Road, là où se retrouvent les sites de musique bluegrass et «old-time» les plus authentiques de la Virginie. Une expérience musicale autoguidée menant sur la route de légendes comme Ralph Stanley et la famille Carter, natifs de la région. Pour s'y rendre, rien de plus simple: on suit les panneaux d'affichage identifiant les arrêts et les points d'intérêt le long de cette route de 483 kilomètres sillonnant le doux paysage du sud-ouest de la Virginie.

Aussi sur Canoe.ca:


Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos