Frédérique Sauvée
Canoë

«Road trip»: une sublime péninsule américaine

À la découverte de la péninsule Olympique

Voir en plein écran

Frédérique Sauvée

Bouclez votre ceinture, on vous conduit sur la route 101 pour un «road trip» inoubliable. Au cœur de l'État de Washington, l'une des régions les plus vertes d'Amérique, la péninsule Olympique (ou Olympic, en anglais) est une mosaïque de forêts fluviales profondes, de plages sauvages du Pacifique et de sommets aux neiges éternelles. 

1er arrêt: Port Townsend

Au départ de Seattle, le dépaysement commence sur le pont du traversier qui mène de l'autre côté du détroit de Puget. Les gratte-ciels de la métropole laissent place aux décors bucoliques de Bainbridge Island puis à ceux de la péninsule Olympique. Il ne faut pas manquer de faire un crochet par la charmante ville de Port Townsend et son centre-ville digne d'un décor de l'époque victorienne. Ici, les superbes villas aux tourelles et galeries de bois s'alignent sur les falaises qui dominent l'océan Pacifique. Régalez-vous d'un souper de fruits de mer on ne peut plus frais avant de vous balader sur les quais animés de musiciens en soirée.

2e arrêt: Olympic National Park

En sens inverse des aiguilles d'une montre, direction l'ouest par la route 101 et le centre d'information touristique de Port Angeles pour repérer les plus beaux sites du parc national Olympique. Les amateurs de plein air chausseront leurs bottes de randonnée pour atteindre les glaciers du mont Olympus à moins de préférer faire du canot sur le lac Crescent, qui a des airs de fjord norvégien. Attention de bien garder les yeux sur la route, car les animaux sont nombreux à se balader dans ce paradis naturel. En fin de journée, relaxez dans les eaux chaudes du Sol Duc Hot Springs Resort au cœur de la forêt pluviale aux fougères et lianes démesurées.

3e arrêt: La Push

Il ne faut pas hésiter à quitter la route 101 au niveau de Forks pour rejoindre la superbe côte pacifique qui borde La Push. Cette réserve amérindienne bénéficie d'une vue privilégiée sur les falaises qui se jettent dans l'océan et les iles sauvages photogéniques qui se trouvent au large. Les amateurs de la saga Twilight viendront également faire un pèlerinage sur les traces de leurs personnages préférés qui habitent ici dans la fiction de l'auteure Stephenie Meyer. En reprenant la route 101, vous longerez de nouveau le littoral et les trois plus belles plages de la péninsule: Rialto, Second et Third Beach.

4e arrêt: Aberdeen

Toujours plus au sud, on sort des limites du parc national pour faire étape à Aberdeen, ville de naissance du plus célèbre chanteur grunge, Kurt Cobain. Ici, tout fait référence à sa carrière glorieuse au sein du groupe Nirvana, du panneau d'entrée de la ville au petit parc qui porte son nom et où se rassemblent tous les 8 avril ses plus grands admirateurs afin de célébrer l'anniversaire de sa mort tragique. La petite ville voisine de Westport est quant à elle réputée auprès des amateurs de surf et il est possible d'y louer une planche pour goûter aux vagues furieuses du Pacifique.

Dernier arrêt: Olympia

La capitale de l'État de Washington porte le nom du sommet le plus élevé de la péninsule. Vous pourrez en apprendre plus sur l'histoire politique de l'État au superbe Capitole de la ville, prendre un latté dans l'un des cafés du centre-ville ou encore faire le plein de souvenirs et de produits artisanaux de la région au Farmer's Market. Bonne route!

Aussi sur Canoe.ca:


Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos