Yves Ouellet / Agence QMI
Agence QMI

Whistler l'hiver... sans le ski

Whistler l'hiver... sans le ski

Sea to Sky Gondola, à Squamish.COURTOISIE

Yves Ouellet / Agence QMI

On associe toujours Whistler, en Colombie-Britannique, au ski alpin. Rien de plus normal. Toutefois, en élargissant le territoire aux villes voisines de Squamish et Pembroke, on découvre un véritable univers de nature, de plein air, de culture et de personnages à la mesure des montagnes où ils évoluent. Voici de tout pour meubler un séjour dans la grande région de Whistler, outre le ski.

Squamish: Capitale mondiale de l'observation des pygargues

Du rafting en plein hiver? Chez nous, on n'y pense pas. Mais, à 70 km de Vancouver, pas de problème. D'autant qu'en hiver, les majestueux aigles à tête blanche se rassemblent sur les rives de la rivière Squamish pour profiter des saumons toujours présents. Dans un pneumatique dirigé par un guide passionné et compétent, on descend lentement la rivière et on n'a pas assez d'yeux pour admirer tous les pygargues. Une bonne centaine en moins d'une heure!

De novembre à fin mars

Canadian Outback Rafting: canadianoutbackrafting.com

Squamish: Sea to Sky Gondola

L'expérience familiale par excellence à Squamish. Une montée en gondole avec vue panoramique sur le fjord Howe et la montagne, jusque sous les sommets enneigés du mont Habrich. À partir du magnifique chalet alpin, on traverse le vertigineux pont suspendu Sky Pilot pour s'engager sur le réseau de courts sentiers de raquette qui nous conduisent sur des belvédères aux points de vue hallucinants.

Location sur place

seatoskygondola.com

Whistler: En sentier au milieu des géants

L'entreprise Canadian Wilderness Adventures propose aussi des sorties de raquette en forêt pluviale couronnées de repas soutenants. Cela, en plus d'expériences guidées à motoneige tout à fait fabuleuses, au milieu des cèdres géants et dans la neige profonde de la vallée Callaghan. Jusqu'aux sommets, on va de l'extase à l'étonnement devant l'enneigement incroyable et les paysages grandioses. On peut pousser plus loin l'aventure hors-piste quitte à connaître les joies de l'enlisement

canadianwilderness.com


Whistler-Blackcomb : Peak to Peak

Le plus long système de remontée mécanique en continu au monde, Peak to Peak, relie les sommets de Whistler et Blackcomb sur une distance de 4,4 km. On peut l'utiliser même sans skier pour profiter de la vue spectaculaire qui porte sur les plus hauts pics de la chaîne côtière du Pacifique, sur les glaciers et leurs neiges éternelles ainsi que sur le plus vaste domaine skiable au Canada. La pause ou le repas au Rendez-vous Lodge, sur Blackomb, fait partie des incontournables

www.whistlerblackcomb.com


Pemberton : Motoneige avec Julie-Ann

Julie-Ann Chapman, une jeune athlète d'origine québécoise, est venue à Whistler, comme bien d'autres, pour le snowboard. Finalement, c'est la motoneige qui est aujourd'hui l'objet de toute sa passion. Avec son entreprise, She Shreds Mountain Adventures, elle s'est donné comme mission de former les femmes à la pratique de la motoneige hors-piste, dans des conditions extrêmes de poudreuse. Depuis, même les gars ont recours à son expertise. Elle guide des petits groupes sur les sommets, jusque sur les glaciers, avec un encadrement sécuritaire sans faille et toute l'assistance indispensable pour vivre l'aventure ultime. Elle offre aussi l'hébergement et la location de motoneiges.

sheshreds.ca

Pourquoi pas des musées?

Whistler et ses voisines possèdent un nombre étonnant de musées, mais deux retiennent particulièrement l'attention. Le riche promoteur immobilier et collectionneur d'art Michael Audain a largement contribué à la construction d'un important musée qui porte son nom et qui présente son extraordinaire collection de masques et d'art autochtone, ainsi qu'une fascinante exposition d'artistes peintres canadiens inspirés par la montagne. Un grand petit musée!

En périphérie du village alpin, les communautés amérindiennes Squamish et Lilwat se sont unies pour créer le First Nations Museum qui met l'accent sur leur maîtrise du travail du bois (cèdre) dans la fabrication de totems géants et de canots en une pièce ainsi que l'art de la vannerie à partir de la fibre d'écorce de cèdre.

Restauration

L'expérience dans la grande région de Whistler n'est pas nécessairement d'ordre gastronomique, mais elle comporte plusieurs belles découvertes en restauration.

À Squamish, le petit-déjeuner au Fergie's Café (Sunwolf Resort) est un must absolu. Cette chaleureuse cabane montée sur une plateforme de camion s'emplit chaque matin d'une intelligentsia amateur d'expresso et d'oeufs bénédictine au saumon fumé.

Squamish abrite trois microbrasseries intéressantes, dont Howe Sound Inn & Brewing et Backcountry Brewing dont les produits séduiront les amateurs.

À Whistler, Hunter Gather est la brasserie à fréquenter avec ses spécialités de viandes fumées et sa sélection de bières locales.

À Pemberton, Mile One Eating House met de l'avant une formule décontractée similaire avec un grand nombre de variations sur le thème du burger

Hôtellerie

Si on s'entend pour constater que l'hébergement à Whistler est inabordable pour le commun des mortels, on se tournera alors vers Squamish et Pemberton et, tout spécialement, vers deux auberges offrant des suites qui conviennent magnifiquement aux adeptes de plein air en comptant un grand salon-salle à manger-cuisine complète en plus de la chambre à coucher. L'Executive Suites Hotel & Resort de Squamish possède aussi un restaurant, le Norman's Rudy. Le Pemberton Valley Lodge s'avère d'une qualité exceptionnelle dans les moindres détails. Piscines et spas.

pembertonvalleylodge.com et executivesuitessqamish.com


Consultez aussi notre page En 5 minutes

Whistler: des Premières Vations aux JO



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos