Sylvie Ruel
Agence QMI

Croisière: le mythique passage du Nord-Ouest

Croisière: mythique passage du Nord-Ouest

Voir en plein écran

Sylvie Ruel

Dernière mise à jour: 09-10-2015 | 12h20

Dans la mer de Baffin, nous assistons à un véritable défilé d'icebergs: les banquises bleutées sont de toutes les formes et toutes les dimensions. Certaines ont même la taille d'un immeuble. Nous en voyons tellement à l'horizon, que nous sommes victimes d'un mirage: y a-t-il une ville qui se dessine au loin?

Sur le pont du Ocean Endeavour, Katherine Cartwright, une avocate à la retraite de Kingston, Ontario, semble émue jusqu'aux larmes. Elle en est à son cinquième voyage dans l'Arctique.

En cette fin d'août, les 198 passagers du Ocean Endeavour, en majorité des Canadiens, entreprennent une croisière vers le passage du Nord-Ouest, cette route historique reliant l'Atlantique et le Pacifique, l'Europe et l'Asie, à travers les îles de l'archipel arctique. Ce passage, constitué d'un dédale de chenaux, d'anses et de détroits, qu'ont cherché pendant des siècles de nombreux explorateurs, au prix de naufrages et pertes humaines, n'est praticable que dans le court été arctique.

À partir de Kangerlussuaq, au Goenland, nous naviguerons tout le long de la côte ouest du Groenland vers le nord, au-delà du cercle polaire, admirant des fjords majestueux, des glaciers imposants et nous arrêtant dans ses villages aux maisons colorées. Nous voici dans la plus grande île du monde, une terre de glace qu'habitent seulement 56 000 personnes. À Sisimiut, Danois et Inuits offrent leur sourire aux rares visiteurs qu'amènent les bateaux de croisières. Dans les boutiques, ils vendent tricots en laine de bœuf musqué et vêtements en peau de phoque.

Ilulissat, où vivent presque autant de chiens de traîneaux que d'êtres humains, est réputé pour son fjord de 4000 km2, qui abrite l'un des glaciers les plus rapides au monde et duquel se détache la grande majorité des icebergs de l'Atlantique. À l'extérieur de la ville, un trottoir de bois nous permet de rejoindre cette saisissante mer de glace (classée au patrimoine de l'Unesco), alors que certains d'entre nous la survolent en hélicoptère.

«C'est l'un des plus beaux endroits au monde», lance notre guide Ree Brennin, dans le Zodiac qui nous mène le matin suivant à Karrat Fjord, où dominent deux glaciers. Le ciel est d'un bleu éclatant. Et les montagnes tout autour, plissées comme la peau d'un éléphant. Les glaciers avancent dans la mer, alors qu'une enfilade d'icebergs brillants comme des diamants défile au pied de montagnes enneigées.

Le lendemain, nous marchons sur un tapis de lichens moelleux, en direction du Devil's Thumb, un pinacle rocheux qui s'élève à 1800 pieds au-dessus de la mer sur le territoire de la baie de Melville. Avec les 24 heures d'ensoleillement de l'été arctique, le sol s'est transformé en une véritable tapisserie de fleurs multicolores. Et en fin de soirée, nous naviguons sous un ciel de feu, alors que le soleil refuse de se coucher. Spectacle qui reviendra à plusieurs reprises durant la croisière.

Passé Kap York, un lieu jadis fréquenté par les baleiniers, notre navire entre dans le détroit de Smith (Smith Sound), qui sépare l'île d'Ellesmere, au Canada, du Groenland. Nous atteignons le 78e parallèle, mais devrons nous arrêter ici, à cause de la glace. «Nous irons jusqu'où la glace le permettra», nous avait dit Stefan Kindberg, notre chef d'expédition, un vieux loup de mer qui bourlingue dans l'Arctique depuis qu'il a 15 ans. «Chaque saison est différente et dans l'Arctique, on ne sait jamais à quoi s'attendre. En 2014, il a été impossible de franchir le Passage du Nord-Ouest.»

Dans un fjord étroit (Foulke Fjord), nous rejoignons en Zodiac Etah, jadis habitée par une petite communauté. Des bœufs musqués broutent dans les rares touffes d'herbe qui poussent sur ces montagnes de roches. Nous marchons sur un sol jonché d'os, de têtes, de vertèbres d'animaux et voyons des vestiges de maisons de la culture de Thulé (ancêtres des Inuits venus d'Alaska).



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos