Ulysse

À l'aventure dans le nord de la Colombie-Britannique

Colombie-Britannique - À l'aventure dans le nord de la Colombie-Britannique

Grizzly.Photo Fotolia

Extrait du guide Ulysse Fabuleux Ouest canadien

Terre sauvage et méconnue, depuis longtemps la Colombie-Britannique est réputée pour ses activités de plein air variées et inattendues. Pour ceux qui se sentent une âme d'aventurier ou d'explorateur, ou simplement pour les purs amoureux de la nature, il existe, au nord, une contrée qui ne finira jamais de les fasciner.

Les montagnes, souvent couvertes de neiges éternelles ou de glaciers, s'étendent sur 80 % du territoire de la Colombie-Britannique. Les lacs qui recueillent le limon glaciaire se parent de couleurs irisées. Quant aux forêts, elles font partie des plus prestigieuses du monde. Ce décor enchanteur permet des activités extérieures illimitées, à la mesure de l'imagination la plus fertile.

3 coups de coeur

Tweedsmuir Provincial Park

À 360 km au nord-ouest de Williams Lake par la route 20, on atteint le Tweedsmuir Provincial Park, l'un des plus grands parcs de la Colombie-­Britannique, un paradis sauvage couvert de lacs, de verdure et de montagnes. Veuillez noter qu'étant donné l'aspect sauvage de ce parc, une préparation minimale est requise pour toute personne qui s'y aventure, et sachez que les rencontres avec les ours y sont fréquentes. L'une des vues les plus spectaculaires qu'offre le parc est sans doute celle des Hunlen Falls, accessibles par un sentier de 16,4 km.

La route de l'Alaska

La route de l'Alaska (Alaska Highway), bien entretenue et revêtue sur toute sa longueur, permet un accès inespéré à des paysages sublimes, pour le plaisir des voyageurs du monde entier. Cependant, avant de s'y engager, il est nécessaire de s'assurer du bon état de son véhicule ainsi que de celui des pneus, car les services de réparation sont assez limités le long du trajet. Les travaux de réfection sont fréquents en été et rendent les conditions de conduite plus difficiles à cause de la poussière. Il convient donc de rouler avec les phares allumés en tout temps.

Muncho Lake Provincial Park

Le Muncho Lake Provincial Park est l'un des plus beaux parcs provinciaux du Canada et offre certainement l'un des grands moments de la traversée de la route de l'Alaska en Colombie-­Britannique. Il s'agit de 86 079 ha de montagnes anguleuses et dénudées qui entourent le magnifique lac Muncho, long de 12 km. Comme tous les parcs de la région, il doit son existence à la construction de la route de l'Alaska. Castors, ours noirs, grizzlys, loups et chèvres de montagne y sont bien présents. La flore est exceptionnelle avec ses différentes espèces d'orchidées. Il n'y a presque pas de route dans le parc; la meilleure façon de le visiter est donc de suivre l'Alaska Highway.

Comment s'y rendre

Les voies d'accès vers ces grands espaces septentrionaux sont peu nombreuses. En fait, il n'existe que trois routes principales: la route Stewart-Cassiar (route 37), à l'ouest, une voie commerciale empruntée par les chauffeurs de camions pour approvisionner les communautés du nord de la province; la route de l'Alaska (route 97), à l'est, dont le kilomètre 0 (aussi appelé Mile 0) se trouve à Dawson Creek; et la route Yellowhead (route 16), qui longe le sud des deux régions et qui permet de se rendre à l'extrême ouest, sur les rives du Pacifique, d'où il est possible d'atteindre l'archipel Haida Gwaii.

La ville de Prince George constitue le point de départ vers toute destination septentrionale. À partir d'ici, les journées allongent de façon très perceptible, notamment entre le 21 mars et le 21 septembre, un phénomène qui s'accentue de plus en plus vers le nord. En été, le ciel n'est jamais complètement sombre, et, suivant la situation géographique, il est même possible de faire l'expérience du soleil de minuit.

Sur la route du nord

La plupart des routes du nord de la Colombie-Britannique sont asphaltées. Malgré tout, certaines portions de la route Stewart-Cassiar et de la Chilcotin Highway sont couvertes de gravillon. De ce fait, il faut toujours s'assurer que la roue de secours est en bon état, car les crevaisons surviennent régulièrement. Votre véhicule doit être en excellente condition mécanique, parce qu'une panne pourrait signifier un remorquage jusqu'à la prochaine localité et une immobilisation de plusieurs jours afin d'attendre les pièces détachées qui arrivent lentement de Vancouver, entraînant ainsi d'importantes dépenses inattendues.

Fabuleux Ouest canadien
Aussi sur Canoe.ca:


Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos