Six choses qui pourraient vous étonner sur l'Île-du-Prince-Édouard

Île-du-Prince-Édouard - Six choses qui pourraient vous étonner sur l'Île-du-Prince-Édouard

Photo Tourism PEI

Philippine de Tinguy

Dernière mise à jour: 08-05-2013 | 13h01

Dès que l'on évoque l'Île-du-Prince-Édouard, une des destinations touristiques préférées des Québécois, on pense immédiatement à Anne et sa maison aux pignons verts ou aux champs de patates. Mais la plus petite province canadienne a tellement plus à offrir! Voici six choses qui pourraient vous étonner.

L'art du shucking

Le shucking, «écaillage» en français, est l'art d'ouvrir les huîtres. Et à l'Île-du-Prince-Édouard, un des plus gros exportateurs du pays, ce sont celles de la baie de Malpèque qui font la fierté de la province. Si vous n'êtes pas encore à l'aise avec la chose, vous êtes tombés sur le meilleur endroit pour y remédier!

En effet, l'Institut Culinaire de Charlottetown propose un atelier peu ordinaire: le «Seafood 101». Vraie mine de conseils pratiques et d'informations, cette activité inusitée laisse un beau souvenir... et un savoir-faire attesté par un certificat!

Vous pourrez ensuite mettre votre dextérité à l'épreuve pour épater vos amis, pour vous régaler d'huîtres ou encore pour vous mesurer aux plus grands écailleurs d'huîtres lors du Festival international des fruits de mer de l'Île-du-Prince-Édouard qui se déroulera du 12 au 15 septembre 2013, à Charlottetown.

Info: www.hollandcollege.com/bootcamps/bootcamps/seafood-101


Vidéos

Photos