Gentside Découverte

Une rivière «bouillante» au coeur de l'Amazonie

Pérou - Une rivière «bouillante» au coeur de l'Amazonie

La légende disait vrai.Capture d'écran Gentside

Une vieille légende péruvienne dit qu'au milieu de la forêt, dans l'Amazonie, se cache une rivière pleine de mystère. Elle s'appelle Shanay-timpishka de son nom indigène, ce qui signifie «bouillie avec la chaleur du soleil». En effet, l'eau de la rivière aurait une particularité étonnante: celle de bouillir.

Cette histoire, Andrés Ruzo la connaît depuis son enfance. Ce jeune géologue péruvien a longtemps été bercé par ce mythe. Il a interrogé des experts: une telle rivière peut-elle exister? La réponse a semblé unanime: non.

Pourtant, son entourage disait avoir déjà vu cette rivière, sa mère affirmant même s'y être baignée. Afin d'en avoir le coeur net, lé géologue est donc parti à sa recherche dans les coins les plus reculés de la forêt péruvienne. C'est ainsi qu'en 2011, il aurait finalement découvert la fameuse rivière à  l'eau bouillante.

Une rivière à plus de 80 °C

Le géologue a présenté sa trouvaille lors d'une conférence TED en 2014. Il a écrit un livre, The Boiling River, pour raconter son aventure et surtout décrire cette rivière. «La température moyenne était de 86 degrés Celsius, l'eau n'est pas tout à fait bouillante mais elle en est très près. Ce n'est pas une légende», s'est exclamé le géologue.

Sur les quelques images tournées par le scientifique, il est possible de voir l'eau s'agiter, de l'entendre et surtout d’apercevoir une brume de chaleur qui drape la scène. Mieux vaut ne pas tenter de s'y baigner car elle peut être redoutable. Andrés Ruzo y aurait même vu des animaux y périr: «La première chose qui s'en va, ce sont les yeux», a-t-il raconté.

Selon le géologue, l'étendue de la rivière serait également remarquable. Elle mesurerait près de 25 mètres de large pour 6 mètres de profondeur, et s'écoulerait sur un peu plus de 6 kilomètres. Des données qui soulèvent des questions sur l'origine de sa nature: comment une si grande rivière fait-elle pour reste bouillante?

Une ébullition pleine de mystères

Dans le monde, de nombreuses sources chaudes et des rivières bouillantes existent, que ce soit dans le parc national Yosemite aux États-Unis ou en Islande. La géothermie y joue un rôle crucial dans le réchauffement de l'eau, la plupart du temps parce qu'un volcan se trouve à proximité. C'est ici que le mystère demeure: dans le cas de la rivière du Pérou, les premières formations volcaniques se trouvent à plus de 700 kilomètres du site.

Néanmoins, le géologue n'écarte pas totalement l'hypothèse d'une action géothermique. Selon les analyses menées, l'eau proviendrait de la pluie. Le processus exact reste inconnu mais Andrés Ruzo pense qu'une fois tombée, l'eau s'infiltre dans le sol. Elle serait alors chauffée par l'énergie géothermique terrestre avant de ressortir, bouillante, dans cette rivière. Ce cours d'eau pourrait ainsi suggérer l'existence d'un vaste système hydrothermal souterrain.

Protéger un lieu unique

Avant de publier l'intégralité de son travail, Ruzo veut s'assurer que le gouvernement péruvien protégera le lieu et mettra en place de véritables mesures de conservation. Il veut notamment le préserver des activités humaines qui gagnent de plus en plus de terrain dans la région.

Le géologue espère que mettre la rivière en lumière suscitera l'intérêt du public et aidera à récolter des fonds afin d'assurer sa survie à long terme.

Aussi sur Canoe.ca:


Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos