Gentside Découverte

Le lac orange fascinant des Andes boliviennes

Bolivie - Le lac orange fascinant des Andes boliviennes

Selon des anciennes légendes, le lac serait rempli du sang des dieux.Photo Fotolia

Non, vous ne rêvez pas, ce lac est bien orange. Ou bien serait-ce du rouge? Et ce n'est pas dû à un simple effet d'optique. Le Ramsar, anciennement nommé Laguna Colorada, situé dans les Andes boliviennes, abrite dans ses fonds des algues dont les pigments changent la couleur de l'eau.

Ces algues déterminent donc les différentes nuances dont peut se parer le lac. Celles-ci vont du rouge, au marron, en passant par le vert. Ces changements tiennent à un certain nombre de facteurs qui viennent affecter les propriétés des algues: la salinité du lac, qui change dès lors que la température se réchauffe, ainsi que le niveau d'eau du lac qui fluctue avec l'évaporation et les précipitations.

Un sanctuaire pour les flamants roses

Mais ces algues possèdent une autre fonction toute aussi essentielle. Ces dernières sont une source de nourriture importante pour les flamants roses. Le Ramsar abrite une population composée d'espèces rares, telle que le flamant de James. C'est également un site privilégié de reproduction pour les flamants des Andes.

Le Ramsar est situé dans la réserve nationale de faune andine Eduardo Avaroa, sur l'altiplano bolivien. Les anciennes légendes boliviennes avancent d'ailleurs une autre explication de la couleur du Ramsar: le lac serait rempli du sang des dieux.

Aussi sur Canoe.ca:


Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos