Découvrir Rio de Janeiro hors des sentiers battus

Brésil - Découvrir Rio de Janeiro hors des sentiers battus

Rio de Janeiro  Photo Fotolia

Le Carnaval de Rio de Janeiro battra son plein du 8 au 16 février prochains. Outre Copabana, Ipanema et le Christ Rédempteur, il existe une multitude de facettes à découvrir, souvent méconnues des touristes. Petit guide.

La plage de Prainha

Pour fuir les plages bondées de Rio, direction la zone ouest et la plage de Prainha. «La petite plage», station balnéaire peu peuplée, offre 700 m de sable fin, et quasi désert. À une heure de route en voiture du centre de Rio, ce spot est plébiscité des touristes et des célébrités, qui recherchent le calme. Toutefois, tous ceux qui souhaiteraient profiter de bain de soleil doivent penser à prendre leurs quartiers sur cette plage avant l'après-midi. En effet, en journée, les montagnes environnantes ont tendance à en cacher ses rayons.

Les cascades de la forêt de Tijuca

Partie intégrante du parc national de Tijuca, la forêt urbaine du même nom abrite de nombreuses chutes d'eau, à couper le souffle. Pour les découvrir, il faudra toutefois vingt minutes de marche, au départ du quartier de Horto.

Le sommet des Deux Frères

Ces deux montagnes, visibles depuis la plage d'Ipanema, peuvent être gravies par les plus courageux. À leur sommet, les touristes pourront admirer Rio et ses paysages variés. Les «Dois Irmãos», leur nom en portugais, sont accessibles en seulement vingt minutes, depuis la favela pacifiée de Vidigal. Pour cela, il suffit d'emprunter l'une des nombreuses motos-taxis qui attendent les touristes.

Pedro do Sal

Pourquoi ne pas profiter du carnaval pour remonter aux racines de la samba? La danse emblématique du rendez-vous annuel brésilien serait née dans ce quartier. Tous les lundis, à partir de 19h, ce petit bout de Rio attire des centaines d'adeptes de samba. Toutefois difficile d'accès, Pedro do Sal attend les touristes venus en taxi.

Le marché de Sao Cristóvão

Dans ce quartier populaire de Rio se déroule tous les jours un marché aux couleurs locales. Mariant produits artisanaux brésiliens et musique d'ambiance tout aussi brésilienne, ce spot est peu connu des touristes. En soirée, le marché se transforme en grande fête où le forro, musique traditionnelle du nord-est du Brésil, résonne jusqu'au petit matin.

La favela pacifiée de Dona Marta

Mise en lumière dans le clip de Michael Jackson, «They don't care about us», la favela de Dona Marta peut désormais être découverte par les touristes sans risque. Rio de Janeiro, soutenu par le ministère du Tourisme, s'est lancé dans un programme de pacification de ses «quartiers pauvres» pour les nettoyer des trafics et de la délinquance en général. Au total, une vingtaine de favelas peuvent être arpentées sans risque par les visiteurs.

Découvrir toutes les façons d'explorer Rio de Janeiro sur Rioguiaoficial.com.br.


Vidéos

Photos