Catherine Lefebvre / Agence QMI
Agence QMI

5 incontournables en Tanzanie

5 incontournables en Tanzanie

Zanzibar.Photo Catherine Lefebvre / Agence QMI

Catherine Lefebvre / Agence QMI

Dernière mise à jour: 05-12-2017 | 10h54

La Tanzanie est bien connue pour son fameux mont Kilimandjaro, ses parcs nationaux réputés et l'archipel paradisiaque de Zanzibar. Voici cinq expériences à vivre dans ce pays qui fait rêver, mais surtout quelques conseils pour en profiter pleinement.

1. Bien choisir son safari

Chaque parc a sa personnalité. À moins de disposer de plusieurs jours et d'un budget illimité, il faut faire des choix. Pendant la grande migration, le Serengeti est certainement le parc le plus mythique en Tanzanie. À d'autres périodes, il est si vaste qu'il est plus difficile d'y voir les «big five» (léopard, buffle, lion, rhinocéros, éléphant).

À la zone de conservation de Ngorongoro, par contre, les animaux se trouvent tous dans le cratère de 22 km de diamètre.

Parmi les autres options, il y a le parc Tarangire, que l'on le décrit comme le parc aux éléphants et aux baobabs.

Le lac Manyara, lui, est excellent pour l'observation d'oiseaux.

Plus au sud, le parc national Ruaha contient 10 % de la population mondiale de lions, la plus grande concentration du globe.

Habituellement, deux jours de safari dans deux parcs différents suffisent pour en avoir plein la vue. Une agence de voyages spécialisée peut aussi vous conseiller judicieusement dans les choix de safari, comme l'agence montréalaise Esprit d'Aventure.

2. S'imprégner de la culture locale

La tribu maasai est de loin l'emblème le plus souvent utilisé pour représenter le peuple tanzanien, même s'il y en a plusieurs autres au pays. Souvent vêtus de couvertures carreautées, les Maasais portent des coiffes et de larges colliers lors des cérémonies traditionnelles. Ils sont aussi connus pour leur danse unique consistant à sauter très haut tout en balançant la tête légèrement, pour faire onduler leur collier. Il est possible de visiter des villages traditionnels pour mieux comprendre les us et coutumes de ce grand peuple.

Du côté du Kilimandjaro, c'est surtout la tribu chagga qui domine sur la montagne. Bien que les Chaggas aient délaissé leur mode de vie traditionnel, des entreprises locales misant sur le tourisme culturel permettent de goûter aux plats et boissons typiques de ce peuple, comme la bière et la soupe de banane plantain, et le fameux café du Kilimandjaro.

3. Grimper le Kilimandjaro à pied (ou à vélo!)

L'ascension du mont Kilimandjaro, le plus haut sommet d'Afrique (5895 m), attire 25 000 grimpeurs chaque année. Environ 70 % d'entre eux atteignent le sommet. Les autres doivent rebrousser chemin à cause des symptômes sévères du mal des montagnes. Il est donc primordial de choisir une entreprise qui emploie des guides d'expérience pour vous y accompagner. Pour ceux et celles qui aiment l'idée de grimper le Kilimandjaro, mais qui n'ont pas envie de se rendre jusqu'au sommet, il est possible de faire des randonnées d'une journée.Les sorties en vélo de montagne sont aussi de plus en plus populaires sur les flancs de la montagne. Il y en a même qui se rendent au sommet à vélo!

Quelles que soient vos limites physiques et budgétaires, il est important de choisir une entreprise, idéalement locale, qui paye ses guides et porteurs de façon équitable, comme Homeland Adventures.

4. Détente extrême à Zanzibar

Histoire de terminer un séjour en Tanzanie en beauté, il faut aller dans l'archipel de Zanzibar. L'île la plus connue est Unguja, alias Zanzibar tout court. Son histoire importante dans la traite des esclaves mérite certainement que l'on s'arrête à Stone Town pendant quelques jours. Les influences culturelles arabes et indiennes sont omniprésentes à Zanzibar, et cela se décline tant dans l'architecture - les fameuses portes de Zanzibar - et les coutumes que dans les plats. De plus, Zanzibar est l'un des plus importants producteurs d'épices au monde. Une visite dans une plantation d'épices est un must!

En ce qui a trait aux hébergements, Zanzibar fait rêver. Ils rappellent souvent d'anciens palais de sultans et nombreux sont les spas aux soins à base d'épices et d'huiles essentielles locales. The Seyyida Hotel & Spa est digne de mention. 

5. Plongée et repos à Mafia

Ceux qui préfèrent les endroits plus tranquilles peuvent se rendre sur l'île de Mafia, également dans l'archipel de Zanzibar. Des hébergements en chambre (plus confortables) ou en tente avec lits (plus abordables) sont disponibles. Les adeptes de plongée seront ravis. Puis, de novembre à mars, il est possible de nager avec les requins baleines!

Pratico-pratique

Se rendre en Tanzanie:

- Plusieurs compagnies aériennes offrent le trajet en deux vols depuis Montréal, notamment Turkish Airlines. Il est possible d'atterrir à l'aéroport de Kilimandjaro et repartir de Dar Es-Salaam ou de Zanzibar.

Bon à savoir:

- Les vols de retour partent très tard le soir. Il peut être agréable de louer une chambre d'hôtel pour prendre une douche et relaxer sur place avant de partir. À Dar Es-Salaam, l'hôtel Protea Courtyard est une bonne option, près de la plage et pas trop loin de l'aéroport.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos