L'Égypte rouvre des sites archéologiques majeurs

Égypte - L'Égypte rouvre des sites archéologiques majeurs

Photo Fotolia

L'Office du tourisme égyptien a annoncé la réouverture de trois sites archéologiques «exceptionnels».

Le premier, Khéphren, la deuxième des pyramides de Gizeh, rouvre après trois ans de rénovations. Entre autres, un travail de restauration a été effectué sur les inscriptions des chambres funéraires, selon le Guide du Routard.

À Saqqarah, une nécropole souterraine dédiée au dieu Apis, le Serapeum, accueillera à nouveau les visiteurs après une pause qui a duré non moins de 11 ans. Les touristes pourront maintenant y voir une trentaine de tombeaux en granit à l'effigie de taureaux «incarnant la divinité».

Le troisième site rouvert est l'île Pharaon à Taba, où les touristes auront accès à la citadelle de Saladin. C'est le «plus important monument islamique du Sinaï», affirme l'organisme touristique.

L'Égypte accueille près de 13 millions de touristes par année, pour un revenu total de près de 11 milliards de dollars.


Vidéos

Photos