Bulletin Voyage
Abonnez-vous!
 





Vous êtes ici : canoe.ca > Voyages > Découvrir > Destinations
 
Le tourisme du futur
Marie-Julie Gagnon - Collaboration spéciale

 
futur - Le tourisme du futur
© Archives
Selon le Dr Yeoman, les vacances dans l’espace seront considérées comme l’expérience de luxe ultime en 2030…
Dans vingt ans, visiterons-nous la planète dans des autobus volants? Serons-nous accueillis par des robots dans les hôtels? Irons-nous siroter des cocktails sur la lune? Pistes de réponses.

Le Dr Ian Yeoman de l’Université de Wellington en Nouvelle-Zélande est formel: en 2030, nous aurons des problèmes d’approvisionnement en eau, en gaz et en denrées diverses. La technologie sera bien sûr beaucoup plus avancée. Résultat: l’artificiel pourrait prendre le pas sur le naturel. Nous assisterons à la multiplication d’attractions intérieures comme des stations de ski, des cirques, des zoos et des terrains de golf.

Selon lui, les robots auront une place de choix dans l’industrie touristique puisqu’ils constitueront un important bassin de main d’œuvre bon marché. Non seulement nous ferons-nous servir un verre par un bras de fer, mais «même des robots prostitués, qui ne peuvent pas transmettre de maladies comme le VIH, pourraient faire leur apparition», se risque l’auteur du livre Tomorrow’s Tourist.

Vous avez l’impression que la technologie a déjà envahi le monde du tourisme? Ce n’est rien croit M. Yeoman. «La technologie va aussi révolutionner les chambres d’hôtels avec des lits qui sentent les besoins des invités en matière de confort et du papier peint chimique dont la couleur changera pour correspondre à l’état d’esprit des visiteurs.»

Un petit pas pour l’homme…

Imaginez un décor à mi-chemin entre L’Étoile noire de La guerre des étoiles et l’hôtel spatial du film Le Cinquième Élément. À l’intérieur, se trouvent une cinquantaine de restaurants, un musée, un golf, un parc d’attractions, un casino, des scènes de spectacles… Le tout dédié à la lune. Nom du projet: Moon World Resorts. (www.moonworldresorts.com)

Malgré son nom, le méga-complexe hôtelier ne vous emmènera pas en orbite, mais dans différentes villes de la bonne vieille planète Terre. La transition idéale avant de tenter l’exploration spatiale? Car le Dr Yeoman prédit que les vacances dans l’espace seront considérées comme l’expérience de luxe ultime en 2030… Difficile de tenter une prédiction, mais chose certaine, Moon World Resorts s’inscrit tout à fait dans les tendances que le chercheur voit se dessiner.

La mission des Moon World Resorts: «créer la Lune sur Terre afin que tous puissent en profiter». Le projet est ambitieux, tel que l’écrivent ses promoteurs sur le site Web de l’aventure: «Cette merveille d’architecture du 21e siècle ne deviendra pas seulement une attraction mondiale incontournable, elle sera également le passage vers de nouvelles et excitantes possibilités du tourisme spatial international.»

La folie des grandeurs semble être l’un des leitmotivs. On nous promet la plus grande suite d’hôtel, le plus grand cellier, la plus grande sphère, la plus grande discothèque, la plus grande piscine… Et pas dans un seul lieu: des Moon World Resorts devaient voir le jour aux États-Unis, en Europe et au Japon. Seul hic? On en parle depuis le début des années 2000 et personne n’a encore pu y atterrir!


Lisez la suite: Le saviez-vous?


Sources: www.lesexplorers.com, www.moonworldresorts.com, www.01net.com, www.dailymail.co.uk




 
Toutes les destinations
 

À la une
    [an error occurred while processing this directive] [an error occurred while processing this directive] [an error occurred while processing this directive] [an error occurred while processing this directive]